2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus et confinement : il court un marathon... sur son balcon

Alors que la France est confinée, chacun tente d'occuper ses journées comme il le peut. Elisha Nochomovitz, un Toulousain de 32 ans, a couru un marathon de 42,2 kilomètres... sur son balcon.

>
Coronavirus et confinement : il court un marathon...sur son balcon Crédit Image : Instagram de Elisha Nochomovitz | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Marie Gingault

Alors que l'épidémie de coronavirus force la France à se confiner, chacun cherche des occupations afin de combler ses journées. Pour Elisha Nochomovitz, "Marathon-Man"  l'occupation a été toute trouvée : courir un marathon comme à son habitude. Mais pour respecter le confinement, c'est sur son balcon à Balma dans la banlieue toulousaine, que l'athlète a transpiré. 

"Toutes mes courses ont été reportées ou annulées avec le coronavirus, donc j'avais déjà une bonne base d'entrainement. Je me suis dit que j'ai un balcon relativement long, 7 mètre de long, mais après 42 kilomètres il ne semble pas si long que ça" plaisante le marathonien.

"J'ai du faire des allers-retours, comme sur un Iron-Man, à minimiser mes pas dans les virages pour ne pas avoir trop d'ampoules" raconte Elisha, qui a pu compter sur le soutien de sa compagne dans ce sport confiné : "J'avais ma chérie qui m'a préparé mes petits ravitaillements sur le balcon avec de l'eau et des barres de céréales, c'était parfait".

Un soutien au personnel médical

Et si Elisha Nochomvitz a décidé de courir 42 kilomètres sur son balcon, c'est aussi pour faire passer un message : "C'était aussi pour soutenir tout le personnel médical qui fait un boulot extraordinaire, leur apporter un petit peu de sourire dans ces temps qui sont difficiles. C'était ma petite contribution à moi en respectant le message qu'on peut faire du sport en restant à la maison" déclare le sportif de 32 ans. 

À lire aussi
Des personnes masqués à l'aéroport de Seattle, le 8 mars 2020 (illustration) coronavirus
Coronavirus : quels contrôles pour les Français dans quels pays ?

Après 6 heures 48 de marathon-balcon le résultat est là : 42,2 kilomètres parcouru, et sans avoir mis un pied hors de chez-lui. Sur un balcon de 7 mètres de long et 1 mètre de large, Elisha a réalisé environ 6.000 allers-retours. Le marathonien a posté une photo de son défi relevé sur son compte Instagram

Voir cette publication sur Instagram

🎖FINISHER MARATHON DE MON BALCON🎖 . 🔸️Je viens courir pendant près de 7heures sur mon balcon de 7 mètres de long et 1metre de large. (Vous avez été nombreux à calculer,à peu près 6000 A/R) J'avais la possibilité de sortir pour courir autour de la maison,mais si tout le monde pense pareil on aurait été nombreux dehors... Mon travail a été reconnu d'inutilité public,donc le meilleur moyen de ne pas se laisser abattre c'est de faire du sport. 🔸️La consigne était de rester à la maison,c'est ce que j'ai fait. Juste pour vous montrer qu'on a pas d'excuses,et s'il vous plaît penser à toutes ces aides soignants qui sont en première ligne face à ce virus 🙏🙏❤ J'écris à chaud après avoir tourner pendant 7h sur mon balcon...tout se mélange dans ma tête et j'ai envie de vomir hahaha... Mais merci à tous et toutes pour vos messages/soutien tout le long de la journée. Vous m'avez bien aider à tenir. J'ai bossé mon mental aujourdhui. Je ne me pensais plus capable de courir 42bornes mais #marathonman est toujours présent ⚡🤜🤛 LA BISE #marathonman #runhappy #runhappyteam #runtoexplore #runtoinspire #runstoppable #motivationoftheday #nopainnogain #runningmotivation #runnerlife #igrunners #runnersofinstagram #picoftheday #marathonfinisher #fuckcovid19 #npng #trainhard #workhard #athlete #motivation #brooksrunhappyteam

Une publication partagée par 🌟Marathon-Man 🌟 RunHappyTeam🇲🇫 (@elisha_nochomovitz) le

"J'avais la possibilité de sortir pour courir autour de la maison, mais si tout le monde pense pareil on aurait été nombreux dehors (...) La consigne était de rester à la maison, c'est ce que j'ai fait. Juste pour vous montrer qu'on a pas d'excuse, et s'il vous plaît pensez à toutes ces aides-soignants qui sont en première ligne face à ce virus" a-t-il écrit en légende.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Marathon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants