1 min de lecture International

Coronavirus en Malaisie : 10.000 personnes invitées à un mariage en drive-in

Un couple en Malaisie a invité près de 10.000 personnes à leur mariage. Pour respecter la distanciation, les participants devaient rester dans leur voiture.

Un mariage (illustration).
Un mariage (illustration). Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

C'est une cérémonie pour le moins originale. Un couple malaisien a décidé d'outrepasser la jauge fixée par le gouvernement à 20 convives en invitant 10.000 personnes à leur mariage. Mais pour respecter la distanciation sociale, la cérémonie s'est déroulée en drive-in, rapporte le magazine en ligne Slate

Dimanche 20 décembre, à Putrajaya, une ville située au sud de Kuala Lumpur, ce mariage s'est ainsi déroulé en extérieur : les invités embarqués dans leur véhicule ont défilé devant le couple, "posté devant un bâtiment gouvernemental", détaille le quotidien régional Ouest France. D'après nos confrères, certains d'entre eux auraient attendu près de trois heures. 

Vitres remontées, les participants ont pu saluer le couple, Oceane Alagia et de Tengku Muhammed Hafiz, tout en respectant les mesures de distanciation sociale mises en place dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Les participants sont allés ensuite récupérer leur panier-repas qu'ils ont mangés dans leur voiture

Tengku Muhammed Hafiz est le fils d'un homme politique ayant été plusieurs fois ministre en Malaisie, Tengku Adnan Tengku Mansor. Ce dernier a posté sur son compte Facebook officiel plusieurs photos de la cérémonie. Il a par ailleurs remercié les invités qui ont tous "respecté le protocole sanitaire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Épidémie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants