1 min de lecture Noël

Noël 2020 : tout savoir sur le gui, un parasite devenu symbole des fêtes

Le gui est présent dans de nombreux foyers durant Noël, pourtant dans son état naturel, il reste un parasite "suceur de sève" des arbres.

ecologie On refait la planète Allain Bougrain Dubourg iTunes RSS
>
Noël 2020 : tout savoir sur le gui, un parasite devenu symbole des fêtes Crédit Image : Le castor masqué | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
Allain Bougrain Dubourg édité par Ryad Ouslimani

Le gui, l'autre symbole végétal de Noël avec le sapin, est en réalité un parasite qui vit aux dépend d'une quarantaine d'arbres. Cette plante "suceuse de sève" ne s'attaque généralement pas aux arbres en bonne santé qui ont un feuillage bien fourni, car elle besoin de lumière pour s'épanouir et faire sa photosynthèse. Le gui peut donc contribuer à l'accélération du dépérissement d'un arbre déjà fragile. 

Et les coupables de la présence du gui sur les arbres sont les oiseaux. Ces derniers ne résistent pas aux baies blanches, qui sont en fait les fruits des baies femelles. Et l'oiseau le plus gourmand dans ce cas est la grive draine, qui va disséminer les graines de gui non digérées via ses fientes, et ce à des dizaines de kilomètres à la ronde. 

Autre responsable, la fauvette qui bien que plus sédentaire que la grive draine, est capable de semer plus de 150 graines de gui par jour. De quoi générer quelque 15.000 nouveaux guis durant l'hiver. Par ailleurs, on lui prêterait des vertus de porte-bonheur, ainsi que des bénéfices médicinaux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noël Biodiversite Plantes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants