1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Vin naturel et courge Luffa dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
5 min de lecture

Vin naturel et courge Luffa dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"

REPLAY - Au programme, agrandir son petit appartement, boire du vin naturel, chiner à la "Brocante Design" de Jussieu à Paris, ou prendre son bain avec une courge.

La courge hammam luffa
La courge hammam luffa
Crédit : Thierry Denis
Maison Jardin Cuisine Brocante du 22 avril 2017
12:07
Thierry Denis

Maison : au secours ma maison est rikiki

Nous sommes de plus en plus nombreux à vivre dans de petits espaces. Sacré défi d'agrandir pour de vrai, ce qui dépend beaucoup du compte en banque hélas, mais il est possible d'agrandir visuellement avec des solutions toutes simples. Par exemple, la porte d’entrée, il suffit de la peindre de la même couleur que le mur pour la faire disparaître. Pareil pour le radiateur. Essayez aussi d’uniformiser les matériaux. Même sol, même couleur sur les murs, mêmes matériaux pour les placards.

Ce qu’il ne faut pas, c’est la mini-entrée dans une teinte, la mini-cuisine dans une autre. Il faut éviter les démarcations sinon l’espace paraîtra plus petit. Vous pouvez aussi jouer avec la couleur en valorisant les horizontales. Par exemple, en peignant le soubassement de la pièce jusqu’à 90 cm en foncé et une couleur claire au-dessus. On aura l’impression que c’est plus haut, plus grand ! Autre astuce, tout voir en grand. Par exemple, les portes, si vous pouvez ou devez les changer, optez pour la version XL. 

Quand l'espace est petit, c'est pas mal de réunir les pièces.

Lætitia Nallet

La porte qui mène à la chambre, si vous êtes dans un deux pièces, choisissez-là beaucoup plus large que la normale, plus d'un mètre de large. Côté salon, plutôt qu’une bibliothèque qui confinera l’espace, fixez une planche à 25 cm du plafond tout autour de la pièce. Vous pourrez ranger vos livres et ce sera moins oppressant que sur la totalité d’un mur. Et enfin si vous avez un escalier, faites des rangements dans les marches.

Une dernière idée, quand l’espace est petit, c’est pas mal de réunir les pièces : cuisine et salon et réunir aussi la chambre et la salle de bains. Du coup, pour créer une séparation légère, si vous avez du budget pourquoi pas une verrière. Sinon faites une cloison avec des tasseaux espacés et peints, ça ne coûte rien du tout.

Brocante : la "Brocante Design" de Jussieu

À lire aussi

Côté brocante, on chine à Jussieu ! Dimanche 23 avril, on va faire un tour devant la faculté des sciences de Paris 5. C’est là que se tient la 4ème édition de la Brocante Design. Cette manifestation réunira une soixantaine d’exposants spécialistes du design des 20e et 21e siècles, venus de France et d’Europe. L’objectif de cet événement, c’est de proposer des meubles et objets de qualité et aux prix abordables. D’abord, tous les objets sont authentifiés, pas de copie, et les prix varient entre 50 et 300 euros en moyenne. 

Bien sûr, quelques pièces vont bien au-delà, et peuvent dépasser quelques milliers d’euros, mais l’organisation s’est vraiment donné du mal pour proposer une sélection variée, et à portée du plus grand nombre. Elle a exigé des marchands qu’ils viennent avec leurs objets les plus emblématiques, mais qu’ils nous fassent aussi découvrir des objets moins connus, crées par des designers belges ou suisses par exemple, moins chers.

La Brocante Design, dimanche 23 avril 2017 de 07h à 17h, rue des Fossés-Saint-Bernard, Paris 5è. Métro : Jussieu ou Cardinal Lemoine. Entrée libre et gratuite.

Également cette semaine, ont lieu les fameuses Quinconces de Bordeaux. Elles ont commencé samedi 22 avril et se poursuivent jusqu’au 8 mai prochain. On y trouve de tout : objets en zinc pour votre jardin, meubles de métiers, tableaux, meubles vintages bien sûr, objets régionaux…

Cuisine : du jaja dans tous les sens

Parlons des vins naturels. Des vins toujours en bio, au minimum, et refusent d’utiliser le moindre adjuvant pour le produire. Le vin, qui, rappelons-le, ne saurait être autre chose que du jus de raisin fermenté naturellement. Mais quand on sait à quel point certains vins peuvent être trafiqués, par la chimie, il est utile de s’initier aux vins naturels, grâce à ce Manuel qui vient de sortir aux éditions de l’Épure : c’est signé d’Antoni Iommi Amunategui, qui est l'un des sérieux spécialistes du sujet.

Manuel pour s'initier au vin naturel par Antonin Iommi-Amunategui
Manuel pour s'initier au vin naturel par Antonin Iommi-Amunategui
Crédit : Les éditions de l’Épure

Et ce manuel est absolument nickel pour tout savoir et tout comprendre au vin naturel : par quoi commencer, où acheter ces vins, avec quoi les associer, avec qui les boire - tout un tas de questions très sérieuses traitées avec légèreté, avec un petit ton un peu frondeur, forcément - ça vaut 7 euros. Smartphone et vins naturels ne sont pas incompatibles, au contraire ! Il y a un an à peine sortait sur iPhone l’application Raisin, destinée à recenser tous les lieux où l’on boit bien et sain, en France et dans le monde.

2.000 adresses référencées à ce jour, mais voilà, les utilisateurs d’Android ont râlé. Alors Raisin lance en ce moment une campagne de financement participatif, via la plateforme Kiss Kiss Bank Bank : elle dure jusqu’au 26 mai. Un petit geste pour toujours avoir sous la main, et avec la géolocalisation, une cave ou un bistrot pour boire un ou des vins naturels, et avec un peu de modération, comme toujours ! 

Jardin : un bain avec une courge

La courge luffa
La courge luffa
Crédit : Wikipédia
La courge luffa
La courge hammam luffa
La courge luffa Crédits : Wikipédia
La courge hammam luffa Crédits : Thierry Denis
1/1

Rien n’est plus agréable et plus sain. Adoptez la courge peau douce, la courge de propreté, la courge Luffa. On l’appelle aussi courge du Hammam, elle mérite bien ce nom et sera bientôt le plus bel accessoire de vos salles de bains. Une fois mouillée, la courge du Hammam devient la plus frissonnante des éponges végétales, ayant toutes les vertus du gant de crin, version douceur. Coupez-la en tranche, avec un couteau à pain. Chaque tranche sera une parfaite éponge, qui durera des années.

Cette éponge du Hammam, il faut la semer, comme les autres courges, au chaud dans la maison, dans des pots. Une fois les risques de gel passés, plantez-la au jardin. Pour ne pas perdre de place, faites la grimper sur un grillage ou un treillage. Vous verrez mieux ses fleurs or et ses longs fruits pendront joliment, sans se salir dans la terre. Pour avoir de belles éponges, attendez le dernier moment pour les récolter. Juste avant les gelées d’automne, quand la peau des courges sera desséchée. Plus chaud est l’été, mieux c’est. 

Après, épluchez la peau, elle part facilement. Cassez les deux extrémités et secouer la, la tête en bas, pour faire tomber les graines. Après, un petit séjour dans l’eau, pour la laver. Coupez ensuite des tronçons pour en faire des éponges qui tiennent dans la main. Et voilà, il n’y a plus qu’à prendre un bain. Pour les manger, cueillez-les alors quand elles sont petites en été. Là, elles sont tendres comme tout, sans fibres et pleines de goût. À cuire comme des courgettes. On trouve les graines de la courge Luffa à la Ferme Sainte Marthe, un grainetier de qualité.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/