2 min de lecture Visite officielle

Transport maritime : la CMA CGM de Marseille reçoit le Premier ministre chinois

REPLAY / ÉDITO - Le Premier ministre chinois Li Keqiang sera en visite officielle chez le grand armateur français CMA CGM de Marseille mercredi 1er juillet.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Transport maritime : la CMA CGM de Marseille reçoit le Premier ministre chinois Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

Le Premier ministre chinois Li Keqiang entame mardi 30 juin une visite de trois jours en France. Mercredi, il se rendra à Marseille, où il va rendre visite à une entreprise française méconnue - presque inconnue -, qui est pourtant le grand armateur français. CMA CGM, troisième transporteur mondial (derrière un Danois et un Italien), a son siège à Marseille, dans un bel immeuble effilé construit sur les docks.

CMA CGM possède 465 navires qui desservent plus de 400 ports dans le monde. L'année dernière, ils ont transporté 12 millions de ce qu'on appelle les "boîtes", ces conteneurs métalliques de couleur qui servent de véhicule au commerce mondial. Tous les produits qui voyagent sont transportés dans ces caisses de métal à la taille standardisée, qu'on empile par milliers sur les navires.

Partenariat économique

CMA CGM est une entreprise familiale. Elle a été fondée par un Franco-libanais, Jacques Saadé. Il a peu à peu constitué l'une des premières flottes commerciales de la planète, qui fait 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Pourquoi le chef du gouvernement chinois va-t-il donc voir notre armateur ? Parce que l'entreprise et la Chine vont signer un partenariat économique important. D'abord pour le développement de l'activité maritime là-bas. CGM possède 71 lignes maritimes en Chine.

À lire aussi
entreprises
Les infos de 5h - Norwegian Air : 268 salariés ne sont plus payés depuis deux mois

Comme la Chine est la première puissance commerciale mondiale et que ses 2.000 milliards d'euros d'exportations voyagent par la mer (l'équivalent du PIB français), c'est sur l'eau que le transport se développe. Le Français a donc mis en place une sorte d'autoroute de la mondialisation sur la mer, qui dessert les ports chinois et irrigue le monde de leur production.

L'autre raison de cette visite, c'est que CGM va être livré dans les tous prochains mois de trois gigantesques porte-conteneurs fabriqués en Chine (400 mètres de long, 54 mètres de large), qui pourront transporter 18.000 conteneurs chacun. Ce sont les plus gros jamais fabriqués en Chine.

La Chine, chantier naval du globe

De la même façon que la Chine est devenue l'usine du monde, elle est aussi le chantier naval du globe. Elle est numéro un mondial pour la construction de bateaux. Elle s'est substituée peu à peu aux deux autres géants asiatiques, le Japon et la Corée du Sud. Ce sont d'ailleurs des chantiers navals publics en Chine, qui ont souvent été incités à se regrouper pour constituer des monstres qui n'ont pas d'équivalent.

La Chine mise considérablement sur la mer et les activités maritimes.
Bien sûr chez elle, avec les ports et les chantiers, mais aussi à l'étranger, avec des partenariats comme celui de CMA-CGM, ou encore avec des investissements dans des infrastructures. C'est, par exemple la Chine, qui a racheté le porte du Pirée, au moment de l'effondrement de la Grèce, il y a quelques années.
Dès qu'une visite officielle est organisée avec un pays qui possède une façade maritime, vous pouvez être sûr qu'il y a un projet chinois touchant à la mer. Il y a là bien sûr une stratégie opportuniste de business, mais aussi une stratégie de puissance. Depuis toujours, la mer est le lieu des échanges, mais aussi celui des batailles et des conquêtes.

RTL vous recommande
Lire la suite
Visite officielle Marseille Chine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants