1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Soldes d'été 2018 : les Français n'achètent plus de vêtements
1 min de lecture

Soldes d'été 2018 : les Français n'achètent plus de vêtements

ÉDITO - Les soldes d'été commencent ce mercredi 27 juin. Les magasins de vêtements espèrent qu'ils permettront de compenser un mauvais début d'année. Les explications du journaliste François Lenglet.

Des clients dans un magasin de vêtements, le 28 juin 2017 à Paris (Illustration)
Des clients dans un magasin de vêtements, le 28 juin 2017 à Paris (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, PHILIPPE HUGUEN
Soldes d'été 2018 : les Français n'achètent plus de vêtements
03:03
Soldes d'été 2018 : les Français n'achètent plus de vêtements
03:02
François Lenglet & Loïc Farge

C'est très étonnant, mais les Français n'aiment plus les vêtements. Sur les cinq premiers mois de l'année, la consommation d'habillement a chuté de 3,6%, après une toute petite hausse sur l'année 2017 (+0,8%). Et sur les dix dernières années, depuis la crise de 2008-2009, le secteur a connu une chute de 14%. C'est considérable.

Plusieurs phénomènes se conjuguent. D'abord la saturation, avec l'extraordinaire explosion de l'offre grâce à l'arrivée des grandes chaînes de magasins comme Zara et H&M et les autres, dans les centres-villes. Il faut croire que les garde-robes sont, sinon pleines, du moins bien remplies, et que le renouvellement n'est plus si rapide.

L'autre fait marquant des dernières années, c'est la chute des prix, qui explique en partie les indicateurs déprimés de chiffre d'affaires du secteur. Chute des prix qu'on observe surtout sur les vêtements pour femme. Car curieusement, les vêtements pour homme n'ont pas connu la même évolution : ils ont, eux, progressé de plus de 8% sur vingt ans.

La différence s'explique parce que la production de vêtements pour femme est largement mondialisée et fabriquée dans les pays à faible coût de main-d'œuvre, justement à cause de l'arrivée de grandes chaînes. Alors que pour les hommes, la part de fabrications françaises, davantage coûteuse, est plus importante.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/