1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. Sobriété énergétique : quelles économies pourrait permettre la mise en veille des box Internet ?
3 min de lecture

Sobriété énergétique : quelles économies pourrait permettre la mise en veille des box Internet ?

Le gouvernement entend mettre à contribution les opérateurs télécoms pour réduire la consommation d'énergie des box Internet.

Une personne face à son clavier d'ordinateur (illustration)
Une personne face à son clavier d'ordinateur (illustration)
Crédit : zan X JsI / Unsplash
profilrtl
Benjamin Hue

Mettre en veille sa box Internet quand on ne l'utilise plus. C'est la nouvelle incitation du moment pour réaliser des économies d'énergie à la maison. Cette mesure a été formalisée par le gouvernement dans le grand plan de sobriété énergétique dévoilé le 6 octobre dernier pour permettre au pays de passer l'hiver en évitant les coupures d'électricité tant redoutées. 

Le gouvernement a invité les opérateurs à "définir les critères d’un paramétrage des box internet et des décodeurs TV pour une mise en veille en cas de non-utilisation". Il existe des box Internet et des décodeurs TV qui proposent déjà la mise en veille automatique. Mais ces fonctions sont loin d'être généralisées. Les autorités souhaitent que les fournisseurs d'accès à Internet accélèrent le déploiement de ces outils, soit par l'intermédiaire d'une mise à jour logicielle, soit dans le cadre du renouvellement du parc existant.

L'idée n'est pas de couper l'Internet des particuliers à distance, comme l'ont déploré de nombreux internautes ces derniers jours, mais "d'avoir une mise en veille automatique qui serait générée par défaut au bout d'un certain temps d'inactivité ou lorsque la box ne détecte plus aucun appareil branché en WiFi", expliquait le cabinet du ministre délégué au Numérique la semaine dernière. Le gouvernement assure par ailleurs qu'il n'est pas question de remettre en cause le fonctionnement des appareils domotiques, qui doivent être connectés au WiFi en permanence, à travers cette mesure.

Une dizaine d'euros par an pour le couple box/décodeur TV environ

Quel gain peut-on attendre de ces écogestes ? Selon les calculs du collectif d'experts indépendants GreenIT en 2020, repris par le gouvernement, "une box ADSL/fibre consomme en moyenne 158 kWh d’électricité par an et jusqu’à 300 kWh selon les modèles", soit environ "autant que 10 ordinateurs portables utilisés 5 heures par jour à la maison". 

Début juillet, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) avait publié des tableaux montrant la consommation moyenne des appareils domestiques. L'agence estimait alors la consommation annuelle d'une box Internet à environ 97 kWh par an, pour un coût annuel de 16 euros sur la facture d'électricité. Calcul auquel il fallait ajouter 87 kWh pour les ménages équipés d'un décodeur TV, soit environ 15 euros. À titre de comparaison, la consommation d'un téléviseur était estimée à 187 kWh par an. L'impact de la mesure s'annonce donc minime pour les particuliers, même en mettant leurs équipements en veille la moitié de la journée. 

Des économies importantes à l'échelle du pays

Les autorités misent surtout sur les économies réalisées au niveau du pays. À raison d'environ 30 millions d'abonnements Internet à très haut débit en France, le coût énergétique des box et décodeurs TV peut être estimé à un peu plus de 5 milliards de kWh. Dans une note récente, l'Arcep avait estimé que les box Internet allumées en permanence avaient une consommation équivalente à deux ou trois réacteurs nucléaires en Europe. 

"Les box et décodeurs TV constituent un poste important, non du fait de la quantité de données échangées, mais parce que les box et décodeurs restent allumés en permanence", estime sur son site le collectif GreenIT. "Des gains importants d’efficience énergétique peuvent encore être réalisés chez les particuliers, notamment au niveau des box qui restent allumés 24 heures sur 24. Tant qu’on n’éteint pas les box la nuit, le potentiel reste d’économie reste important", explique le collectif, qui juge qu'il est "donc temps de rendre obligatoire un mode veille vraiment efficace et accessible sur les box et décodeurs TV pour aider les utilisateurs à économiser des kWh".

En attendant, les principaux opérateurs ont déjà repris ces éléments de langage dans leurs dernières communications sur le sujet. Orange a ainsi fait savoir qu'il adresserait désormais des SMS à ses clients en cas de pics de connexion pour les inciter à mettre leur box en veille. Altice va proposer en novembre la mise en veille automatique profonde des décodeurs TV SFR. Free entend faciliter l'accès à ses outils d'économie d'énergie comme la planification de l'extinction du WiFi via son application. Seul Bouygues se contente encore de promouvoir les écogestes simples, comme éteindre sa box durant son absence.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.