1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Bonne année 2016 : six idées reçues sur le vin dont il faut se débarrasser pour le nouvel an
2 min de lecture

Bonne année 2016 : six idées reçues sur le vin dont il faut se débarrasser pour le nouvel an

Quel est le meilleur vin ? Avec quoi s’accorde-t-il le mieux ? Ou encore comment le déguste-t-on ? Voici six idées reçues sur le vin et leurs réponses, qui vous feront peut-être changer d’avis.

Six idées reçues sur le vin
Six idées reçues sur le vin
Crédit : ALEJENDRO PAGNI / AFP
Marie de Fournas

Qu’on l’aime rouge, rosé ou blanc, en France, tout le monde, ou presque, a sa petite idée sur le vin. Étrangement ce n’est pas forcément la même pour tous. À l’approche du nouvel an, mieux vaut être incollable sur ces questions.

Vous pensez que la charcuterie ne s’accorde qu’avec le vin rouge ou qu’il faut exploser son budget pour être sûr de boire un bon vin ? Cécile Mezzanotte, caviste à la Cavavin de Malakoff, dans les Hauts-de-Seine, a renversé pour vous, six idées reçues sur le vin.

1 - Un bon vin est forcément cher

C’est faux. Bien sûr les très grands vins ont un certain coût. Mais dans le prix, le consommateur paye aussi l’appellation ou le nom de domaine. Il existe beaucoup de petits producteurs qui font du très bon vin, bien construit et en dessous de 10 euros.

2 - S'il y a du dépôt dans le fond de la bouteille c’est qu’il y a un problème

Non, il s’agit en fait de vin non filtré. Le fait de filtrer un vin enlève le dépôt, mais aussi des particules aromatiques. Certains producteurs préfèrent donc le laisser et le précisent même parfois sur la bouteille.

3 - Le vin rouge se boit uniquement à température ambiante

À lire aussi

Oui, la plus part du temps c’est quand même le mieux. Lorsque le vin est froid, le tanin est souvent trop fort et pas forcément agréable en bouche. C’est comme pour le thé. Il y a quand même des exceptions avec le vin pétillant par exemple, qui est bien meilleur frais.

4 - Le rosé est un mélange de vin rouge et de vin blanc

Vrai et faux ! En général le rosé est un "début de vin rouge arrêté". En fait c’est la peau du raisin qui donne sa couleur au vin. Lorsque l’on fait du rosé, on ne laisse pas la peau des raisins aussi longtemps que pour du vin rouge. Mais il y a une exception pour les appellations Champagne. Il s’agit de vin blanc pétillant mélangé avec du vin rouge. Ce sont les seuls qui ont le droit de faire ça.

5 - Le vin blanc, c’est pour le poisson et le fromage

C’est vrai que le vin blanc s'accorde très bien avec ces deux produit. Sauf s’il y a une sauce un peu spéciale sucrée-salée qui accompagne le poisson. Mais ce que l’on sait moins c’est que le blanc accompagne très bien la charcuterie ! Il y a vraiment de beaux accords à faire.

6 - Blanc sur rouge, rien ne bouge ; rouge sur blanc tout fout le camp

En termes de dégustations non. Il vaut mieux commencer par boire un vin blanc qui aura souvent moins de tanin qu’un vin rouge. Si l’on fait l’inverse, le fort tanin du rouge reste en bouche et on ne sent plus le blanc. Pareil pour les vins d’une même catégorie. On commencera par un vin rouge moins aromatisé pour finir sur un plus fort en goût. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/