1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Sapin : l'accueil des réfugiés "est une question de quelques millions d'euros"
1 min de lecture

Sapin : l'accueil des réfugiés "est une question de quelques millions d'euros"

La France accueillera 24.000 réfugiés sur deux ans a annoncé François Hollande lundi. Un engagement qui "ne se fera pas au détriment d'autres politiques".

Michel Sapin le 14 août 2015.
Michel Sapin le 14 août 2015.
Crédit : JOHN THYS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Face à la crise migratoire que traverse l'Europe, la France accueillera sur deux ans 24.000 réfugiés a annoncé lundi François Hollande lors de sa conférence de presse. Alors que la question du logement se pose, Michel Sapin assurait ce mardi matin 8 septembre que la gestion de ces nouvelles arrivées, était "une question de quelques millions" d'euros et que cela ne se fera pas au détriment d'autres politiques".

L'argent qui sera dégagé pour ces personnes "n'a rien à voir avec les enjeux globaux qui sont ceux de l'équilibre du budget de l’État et des collectivités locales", a affirmé le ministre des Finances sur RMC et BFM TV. "Nous faisons un geste à la hauteur de la générosité nécessaire", a souligné le responsable. Mais "c'est totalement à la mesure de ce que nous pouvons faire", a ajouté le ministre en reconnaissant que l'accueil des réfugiés représentait aussi "un poids".

Des frais pour les départements

"On ne parle pas de milliards, on parle de millions. On est dans des domaines où les choses sont possibles", a précisé lors d'un point presse le ministre, évoquant pour l’État des "frais de transport" et "de renforcement de l'Ofpra" (organisme chargé d'étudier les dossiers des réfugiés), mais aussi des "frais pour les départements", qui vont prendre en charge une partie de solidarité.

Interrogé sur la possibilité que l’État dégage dans le budget une ligne spéciale consacré à l'accueil des réfugiés, le responsable a répondu "évidemment". "Le travail est en cours", notamment avec les collectivités locales "car ce sont elles qui vont les accueillir", a relevé Michel Sapin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/