1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Porté disparu, le richissime dirigeant chinois de Fosun a été retrouvé
2 min de lecture

Porté disparu, le richissime dirigeant chinois de Fosun a été retrouvé

REPLAY - REPLAY / ÉDITO - M. Guo, 48 ans, 17ème fortune chinoise et détenteur du Club Med, s'était volatilisé. Il est passé par les bureaux de la police anti-corruption.

Porté disparu, le richissime dirigeant chinois de Fosun a été retrouvé
03:05
Porté disparu, le richissime dirigeant chinois de Fosun a été retrouvé
03:12

Le richissime dirigeant qui pilote Fosun, le conglomérat chinois qui a racheté le Club Med avait mystérieusement disparu.  On l’a retrouvé mais l’affaire reste bien opaque. L’avis de recherche est levé depuis lundi. Mais le mystère de la chambre jaune demeure. M. Guo, 48 ans, 17ème fortune chinoise avec 6 milliards en banque, à la tête d’un conglomérat de 55 milliards, actif dans l’assurance, la sidérurgie, l’immobilier et le tourisme s’est volatilisé durant plusieurs jours. Pas banal à ce niveau de responsabilité et de notoriété. En tout cas suffisamment étrange pour que la bourse panique et que l’action plonge de 13% en une seule séance et que la valeur du groupe fonde de 2,5 milliards.
Depuis lundi, on sait qu’il est bien vivant après un séjour dans un endroit très sûr : les bureaux de la police anti-corruption de Pékin où une vaste campagne de purification des affaires est en marche. Tout n'est pas vraiment rentré dans l'ordre. M. Guo a retrouvé son magnifique bureau de Shanghai mais il reste plusieurs points à éclaircir qui nous concernent au premier chef.

Dans le collimateur des inquisiteurs rouges

Ce Warren Buffet à la mode chinoise conduit en effet une politique d’investissement particulièrement active en Europe. Son groupe Fosun y a déjà réalisé 30 milliards d’acquisitions. Il a mené une action très agressive pour s’emparer du Club Med dont les collaborateurs et les actionnaires peuvent aujourd’hui légitimement s’interroger. C’est aussi valable pour le français ODDO qui est en compétition avec Fosun pour le contrôle du fonds d’investissement belge BHF, du voyagiste Thomas Cook à Londres ou de la chaîne des Cirque du Soleil au Canada.

Toutes ces opérations sont exemplaires de la mondialisation de l’économie chinoise. Rien à dire. Sauf que l’on aimerait en savoir un peu plus sur les coulisses de cette expansion. Il semble que les nouveaux milliardaires chinois soient dans le collimateur des inquisiteurs rouges. On n’oublie pas que Mike Poon, le nouveau patron de l’aéroport de Toulouse, a lui aussi mystérieuse disparu en mai dernier. Lui aussi pour une visite dans les locaux de l’anti-corruption. On dit qu’il aurait refait surface à Hong-Kong. À Toulouse-Blagnac comme à Bercy et ailleurs en Europe, on aimerait être certain que cette épidémie n’est pas en expansion.

Le Bloc Note

++ Le niveau de vie des retraités français mieux lotis que leurs voisins européens diminuera après 2025. On y reviendra.
La Note : 10/20 à Pininfarina. Le dernier grand styliste industriel italien on lui doit les plus belles Ferrari, Maserati, Alfa Roméo ou Peugeot  va passer sous la coupe de l'Indien Mahindra.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/