1 min de lecture Tourisme

Paris : le tourisme pourrait chuter de plus de moitié cet été

VU DANS LA PRESSE - L'activité touristique parisienne pourrait chuter jusqu'à 50% alors que le secteur accuserait une perte de 40 à 45 milliards d'euros sur l'ensemble du territoire français en 2020.

La place du Trocadéro à Paris, le 22 juin 2020
La place du Trocadéro à Paris, le 22 juin 2020 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

"Nous pensons réaliser entre 40 et 50 % de l’activité que nous réalisons habituellement, selon nos premières estimations" qui se fondent sur les touristes français et étrangers, a annoncé Corinne Menegaux, directrice générale de l’Office du tourisme et de congrès de Paris, lors d’un point presse.

Celle-ci reconnaît qu'il est difficile d'établir des estimations fiables : "On n’a pas de boule de cristal surtout qu’on est beaucoup sur du 'last minute'", explique-t-elle. "Quand il y a une bonne nouvelle" en termes sanitaires ou en cas de réouverture de frontières, "les gens passent en mode réservation, il peut y avoir de bonnes surprises pour cet été", a-t-elle ajouté.

Toujours est-il que de lourdes pertes sont annoncées pour l'année 2020, rapporte Ouest-France. Sur l'ensemble du territoire français, les pertes pourraient atteindre près de 40 à 45 milliards d'euros en termes de recettes touristiques, "sur un total de 170 milliards d’euros annuels", a indiqué Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France, l’agence qui promeut le tourisme hexagonal à l’étranger.

Le leader des destinations européennes se heurte donc à une chute drastique de son secteur touristique qui représente pas moins de 7% du PIB français. Malgré tout, "les perspectives sont plutôt positives, les gens ont envie de re-voyager. Même si le tourisme local est privilégié, Paris et la France restent des destinations majeures", explique la directrice. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Paris France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants