1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Norvège : les voitures électriques se vendent à merveille
1 min de lecture

Norvège : les voitures électriques se vendent à merveille

REPLAY - Environ 20% des voitures neuves vendues en Norvège depuis le début de l'année sont électriques. Ce taux est boosté par les politiques publiques dans le pays.

Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Crédit : Rigondeaud Damien
Norvège : les voitures électriques se vendent à merveille
00:02:01
Christophe Bourroux

20 % cela représente près d'une voiture neuve sur cinq. C'est énorme, pour vous donner une idée en Europe et en France c'est moins de une sur 100. Pour expliquer un tel écart, en fait les autorités norvégiennes ont multiplié les avantages. Premièrement, à bord d'un modèle électrique, vous pouvez circuler dans les couloirs de bus. Une Renault Zoe, une Nissan Leaf ou une e-Golf, peut aussi utiliser gratuitement les parkings publics, s'y recharger là aussi sans débourser le moindre centime ou franchir librement les péages urbains. Et surtout, en Norvège, où les voitures sont lourdement taxées, les véhicules électriques sont quasiment exemptés de taxes, ce qui les rend relativement bon marché. Ainsi, la Tesla S, la puissante berline haut de gamme, coûterait environ le double de son prix de vente soit l'équivalent de 75.000 euros si elle était soumise à la même fiscalité qu'une voiture traditionnelle !

La France regarde de près ce phénomène, et s'en inspire notamment en matière fiscale avec notamment le relèvement à 10.000 euros de l'aide au remplacement d'un diesel de plus de 13 ans par une voiture électrique. Toutefois, il n'y a pas que des avantages. Certains commencent même à grincer des dents. C'est le cas des conducteurs de bus et de leurs passagers. Car les couloirs de bus dans la capitale à Oslo sont littéralement pris d'assaut par des voitures électriques. Jusqu'à 85 % aux heures de pointe.

Et puis toutes ces aides coûtent cher. Au bas mot, 500 millions d'euros. À tel point que l'État réfléchit à une diminution des aides. De quoi inquiéter les propriétaires de voitures électriques, dont la moitié expliquent avoir fait une telle acquisition, non pas pour des raisons écologiques, mais pour réaliser des économies.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.