1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Morgan Berthelot, cidrière : "Mon père m'a embarquée dans sa passion"
1 min de lecture

Morgan Berthelot, cidrière : "Mon père m'a embarquée dans sa passion"

REPLAY - Morgan Berthelot nous ouvre les portes de sa cidrerie artisanale et familiale à Bédée, près de Rennes.

Le Coat-Albret a été médaillé douze fois au concours des cidres de Bretagne
Le Coat-Albret a été médaillé douze fois au concours des cidres de Bretagne
Crédit : RTL / Armelle Lévy
Morgan Berthelot, cidrière : "Mon père m'a embarquée dans sa passion"
03:02
Armelle Levy & Loïc Farge

C'est Loïc Berthelot, le père de Morgan, qui a créé la cidrerie "Cellier du Bois d'Albret" il y a trente-trois ans. Elle l'a rejoint il y a maintenant trois ans. "Je suis tombée dans le cidre toute petite, comme Obélix dans la potion magique. J'ai grandi parmi les cuves et les bouteilles", raconte-t-elle. "C'est une passion qui pris tellement de temps à mon père qu'il m'a embarquée dans l'affaire. J'ai pris goût à ce métier", poursuit-elle. Le Coat-Albret, un produit fabriqué selon des méthodes artisanales, a été médaillé douze fois au concours des cidres de Bretagne. La matière première vient des environs dans un rayon de "15 à 20 kilomètres de la cidrerie".

Une fois que Morgan a ses bonnes pommes, il lui faut respecter le temps de la fermentation. "D'octobre à mi-décembre, on presse les fruits. Ensuite il faudra plusieurs mois de fermentation naturelle, qu l'on suit de très près", explique-t-elle. Ce n'est quà la fin que seront faits "les assemblages entre les différents cidres pour obtenir la cuvée désirée". Avant de rejoindre la cidrerie et ses cinq salariés, Morgan faisait du contrôle de gestion. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/