1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Lucas, lunetier designer : "On est un peu des geeks de la transformation"
1 min de lecture

Lucas, lunetier designer : "On est un peu des geeks de la transformation"

REPLAY - Lunetier designer à Paris, Lucas de Staël crée des montures avec des matières rigides qu'il arrive à rendre souples et légères.

Lucas de Staël, lunetier designer à Paris
Lucas de Staël, lunetier designer à Paris
Crédit : RTL / Armelle Lévy
Lucas, lunetier designer : "On est un peu des geeks de la transformation"
03:14
Armelle Levy

L'atelier de Lucas de Staël est installé rue d'Aubervilliers, à Paris, dans une ancienne imprimerie transformée en loft et atelier. Les tournevis, le titane et le cuir côtoient les lasers et les ordinateurs. "La première impression est de ne pas avoir une lunette tape à l’œil. Tout se joue sur les matières nouvelles", explique le lunetier designer.

Des lunettes produites par Lucas de Staël
Des lunettes produites par Lucas de Staël
Crédit : RTL / Armelle Lévy

Lucas de Staël fabrique des montures en pierre, en cuir et même en liège, qui semblent rigides. La prouesse, c'est qu'il arrive à les transformer en matières souples et légères. "On va avoir une monture en cuir comme un beau soulier, et non une monture en plastique recouverte de cuir", ajoute-t-il.

Croissance de 20% par an

Âgé de 35 ans, notre artisan a fait l'École nationale de création industrielle. Son premier stage, il l'a fait à l'âge de 19 ans, chez un fabricant de lunettes. Il a adoré. Il a donc créé son entreprise en 2006. Il fabrique aujourd'hui 8.000 pièces par an. On n'est vraiment pas dans l'industriel.

Il crée ses machines pour faire ses propres lunettes. Il conçoit même des bains de vapeurs pour travailler la matière, ou des machines comme des pop-corn pour assembler ses grains de liège. "Plus c'est fou, plus on se dit : 'Ah tiens ce serait sympa de faire des lunettes comme ci ou comme ça !' On est un peu des geeks de la matière et de la transformation"

Dans les ateliers du lunetier Lucas de Staël, à Paris
Dans les ateliers du lunetier Lucas de Staël, à Paris
Crédit : RTL / Armelle Lévy
À lire aussi

L'entreprise compte douze salariés. Son entreprise est en croissance de 20% par an depuis sa création. Lucas de Staël vend en France, mais il exporte énormément en Europe, aux Etats-Unis et en Chine.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/