2 min de lecture Épargne

Livret A : quelle rémunération à partir du 1er août 2020 ?

Chaque année, à l’approche du 1er août, le gouvernement décide s’il faut revoir à la hausse ou à la baisse le taux du livret préféré des Français.

Micro générique Switch 245x300 L'Angle Éco
>
Livret A : quelle rémunération à partir du 1er août 2020 ? Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier édité par Félix Roudaut

Le gouvernement va décider d'ici le 1er août s'il touche, ou non, à la rémunération du placement préféré des Français : le livret A. En février 2020, les épargnants avaient eu une mauvaise surprise : la rémunération du livret était tombée à son plus bas historique, après une baisse de 0,5%.

Pour mûrir sa décision, Bercy va se baser sur deux indices : l'inflation (hors tabac ) et le cours de l'argent au jour le jour. Or selon les statistiques de l'Insee, l'inflation est à -0,1% et le cours de l'argent à 0,46%. Si le gouvernement respecte à la lettre ces indicateurs, il devrait annoncer une rémunération négative. C'est-à-dire qu'en poussant le raisonnement jusqu'à l'absurde, les épargnants devraient rémunérer les banquiers.

Mais pas de panique, cette situation ubuesque ne va pas se produire. La Banque de France a déjà fait savoir qu'elle recommandait qu'on ne touche pas au taux actuel de 0,5%. Le gouvernement devra trancher en fonction de cet avis.

Filet de sécurité

En général, l'exécutif suit la recommandation de la Banque de France. Et il y a de toute façon un filet de sécurité pour que le livret A ne finisse par ne plus rien rapporter du tout. En février dernier, pour faire passer la pilule, le gouvernement avait fait préciser dans les textes que la rémunération des livrets à taux administrés ne pourra pas descendre en dessous de 0,5%. 

À lire aussi
Une carte bancaire (illustration) banque
Pouvoir d'achat : plus d'un Français sur deux a recours au découvert bancaire

Mais il ne faut pas pour autant s'attendre à une remontée du taux. Il va falloir s'habituer à  cette petite rémunération de 0,5% qui risque de durer encore longtemps. Mais sauf à changer la loi, le pire est évité : on ne descendra pas une marche supplémentaire. De toute façon , le gouvernement n' a pas intérêt à toucher au taux actuel, car le livret A ne s'est jamais aussi bien porté. 

Depuis le début de la crise sanitaire, l'argent qui n' a pas pu être dépensé est venu gonfler les livrets A. Compte tenu des incertitudes économiques, nombreux sont ceux qui se sont constitué une épargne de précaution, toujours en passant par le livret A, car c'est le plus pratique : on peut récupérer ses économies tout de suite, dés qu'on en a besoin . Et sans payer d'impôt . Au premier semestre , le solde entre les dépôts et les retraits a ainsi dépassé les 20 milliards . C'est quasiment un record.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épargne Livret A Consommation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants