1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les Français consomment toujours beaucoup trop d'antibiotiques
1 min de lecture

Les Français consomment toujours beaucoup trop d'antibiotiques

Selon l'OCDE, la France consomme 50% d'antibiotiques en plus que la moyenne des pays membres de l'organisation internationale.

Des médicaments (illustration)
Des médicaments (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Les Français consomment toujours beaucoup trop d'antibiotiques
00:51
Odile Pouget & La rédaction numérique de RTL

Dans son Panorama 2017, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) tire la sonnette d'alarme et révèle que les Français consomment beaucoup trop d'antibiotiques. Sur ce point, au sein de l'organisation internationale, la France fait ainsi figure de mauvais élève puisque l'utilisation des antibiotiques y est supérieure de près de 50% à la moyenne des pays de l'OCDE. Parmi les pays membres de l'entité, seule la Grèce en consomme davantage.

Le danger, c'est l'apparition de nouvelles résistances dues à cette utilisation massive, répétée des antibiotiques. Les bactéries développent des systèmes de défense. Le médicament n'est plus efficace. C'est notamment le cas aujourd'hui pour certaines infections urinaires. Un enjeu de santé public majeur. Chaque année en France, 160.000 personnes développent des infections bactériennes multirésistantes aux antibiotiques. 12.5000 en meurent. 

Les autorités de santé ont beau appeler régulièrement à une prise de conscience, un Français sur 3 n'a jamais entendu parler d'antibiorésistance et les effets des campagnes de sensibilisation semblent limitées dans le temps. Après le fameux slogan, "les antibiotiques, c'est pas automatique", lancé en 2002, la consommation avait chuté spectaculairement pour repartir de plus belle. Entre 2010 et 2015, les prescriptions ont augmenté de 5%.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/