1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les députés votent le budget rectificatif de l'Etat pour 2014
2 min de lecture

Les députés votent le budget rectificatif de l'Etat pour 2014

Le budget rectificatif de l'Etat pour 2014 a été largement adopté en première lecture par les députés.

l'Assemblée nationale, le 23 avril 2013.
l'Assemblée nationale, le 23 avril 2013.
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les députés français ont adopté mardi en première lecture le projet de budget rectificatif de l'Etat pour 2014, qui prévoit notamment une réduction d'impôt sur le revenu pour des ménages modestes, par une large majorité de 307 voix contre 232.

Ce texte prévoit quatre milliards d'euros d'économies pour poursuivre la réduction du déficit public à 3,8% du PIB. Y figure aussi le remplacement de l'écotaxe par un péage de transit poids lourds.

Manuel Valls "a remercié la majorité pour son soutien franc, loyal et massif"

Le Premier ministre Manuel Valls "a remercié la majorité pour son soutien franc, loyal et massif" et y a vu un "vote de courage qui confirme les orientations du gouvernement"3,7 millions de foyers fiscaux vont bénéficier d'une réduction d'impôt dès la rentrée de septembre, dont 1,9 million en seront totalement exonérés. Cette mesure concerne les personnes dont le revenu va jusqu'à 1,1 fois le Smic. Une personne seule paiera 350 euros d'impôts de moins, un couple 700 euros.

Seul un député Ps s'est abstenu

Si UMP, UDI et Front de gauche ont voté contre, la quasi-totalité des socialistes ont au final approuvé le texte avec les radicaux de gauche. Seul un député PS s'est abstenu, Christophe Léonard. Et un seul élu UMP n'a pas voté contre, Frédéric Lefebvre, qui s'est abstenu. Après avoir longtemps tergiversé, les "frondeurs" du PS, notamment les 41 qui s'étaient abstenus fin avril sur le programme de 50 milliards d'euros d'économies, ont finalement décidé de voter pour ce qui est avant tout "une baisse d'impôt pour les ménages les plus modestes", selon l'un d'eux.

À écouter aussi

En revanche, ils "ne voteront pas en l'état" le projet de loi de finance rectificative de la Sécurité sociale (PLFSSR) qui commence à mettre en oeuvre les orientations gouvernementales du pacte de responsabilité avec les entreprises. Une majorité de députés écologistes, partenaires remuants de la majorité, se sont aussi ralliés à un vote favorable sur le PLFR. Les députés UDI, qui s'étaient abstenus sur le pacte de responsabilité, ont voté contre car "force est de constater que les mesures gouvernementales traduites dans le collectif budgétaire et le collectif social ne sont pas à la hauteur des enjeux", a souligné leur orateur, Charles de Courson.

"Ce collectif budgétaire, loin d'ouvrir une brèche dans le carcan de l'austérité, aggrave encore la situation économique actuelle", a dénoncé de son côté Nicolas Sansu pour le Front de gauche.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.