1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. La taxe à 75% a coupé la France en deux et n'a rapporté que 500 millions par an
2 min de lecture

La taxe à 75% a coupé la France en deux et n'a rapporté que 500 millions par an

REPLAY / ÉDITO – Après deux ans d'application, la taxe à 75% sur les revenus annuels supérieurs à un million par an sera supprimée le 1er janvier 2015.

François Lenglet
François Lenglet
Crédit : Damien Rigondeaud
Taxe à 75% pour les plus riches : la suppression entre en vigueur le 1er janvier
03:36
François Lenglet

La taxe à 75% sur les revenus supérieur à un million d'euros par an devrait être supprimée dans quelques jours. Elle n'aura duré que 2 ansC'est l'impôt qui a coupé la France en deux. Il a déchaîné les passions françaises parce qu'il frappait, il frappe toujours, ceux que nous aimons détester et que nous envions : les riches. 

C'est sûrement l'impôt français dont on a le plus parlé dans le monde, il a été l'acte symbolique de François Hollande, qui à cause de cela, a pâti d'une image anti-business dans la communauté des affaires planétaires. Sous sa forme actuelle, elle va donc disparaître au 1er janvier prochain.

Un millier de personnes concernées

Ce sont les entreprises payant de tels salaires que vise la taxe, pas les individus, et seulement sur la portion du salaire supérieure à un million. Il s'agit d'une sorte de surcharge de la cotisation sociale dans les très gros salaires. Elle touche donc les très grandes entreprises, en particulier le CAC 40, et les grands clubs de football.

Les professions libérales (avocats, médecins...) ne sont pas concernées, pas plus que les acteurs parce qu'ils ne sont pas salariés. En tout, cette taxe ne touche en réalité qu'un millier de personnes.

500 millions d'euros par an

À lire aussi

La taxe a rapporté à l'État 500 millions d'euros par an, selon les calculs du journal Les Echos, sur cette somme, 40 millions viendraient des clubs de foot de Ligue 1. 500 millions, comparés au 70 milliards que rapporte l'impôt sur le revenu, ce n'est pas grand chose.

Elle a surtout servi à gagner l'élection présidentielle de 2012 pour le candidat Hollande de l'époque. Cette proposition lui a permis de remettre Nicolas Sarkozy à droite, puisque le candidat UMP n'a de cesse de critiquer le projet. Mais ça lui a aussi permis de couper l'herbe sous le pied de Jean-Luc Mélenchon. L'impôt en France, c'est un signal politique, qu'il ait un impact économique ou pas. 

Un taux vraiment confiscatoire ?

Au début des années 80, le taux marginal - celui qui s'appliquait aux hauts revenus sur la fraction la plus élevée de leurs salaires - était proche de 80%. Avant Ronald Reagan aux États-Unis, dans les années 70, le taux marginal était supérieur à 90%

Depuis, le monde a changé. Les capitaux sont libres de franchir les frontières, les individus aussi et à trop taxer les plus fortunés, on prend le risque de les voir quitter le pays.

RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/