1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. La résurrection de La Redoute
1 min de lecture

La résurrection de La Redoute

REPLAY - Les deux associés Nathalie Balla et Éric Courteille ont remis l’entreprise sur de bons rails.

L'entrepôt de La Redoute à Wattrelos.
L'entrepôt de La Redoute à Wattrelos.
Crédit : Michel spingler/AP/SIPA
La résurrection de La Redoute
02:36
Bénédicte Tassart

Au bord de la faillite il y a deux ans, La Redoute a rebondi grâce à Nathalie Balla, la nouvelle patronne, élu Femme de cœur 2016 catégorie chef d’entreprise. Elle forme un duo de choc avec Éric Courteille, son associé avec qui elle a racheté l’entreprise pour un euro symbolique. Ils possèdent plus de 50% du capital, le reste étant ouvert aux salariés. Après trois trimestres d’affilée de croissance, La Redoute espère avoir des comptes à l’équilibre en 2017.

Grâce à ces bons résultats et à une nouvelle politique de développement, l’entreprise a abandonné le fameux catalogue pour se recentrer sur Internet avec la maison et l’habillement. La nouveauté, ce sont des magasins pour les meubles avec l’ouverture de six points de vente d’ici la fin de l’année et l’objectif d’une dizaine de nouveaux magasins par an en France, et peut-être à l’international.

Un nouveau siège a vu le jour aussi, toujours rue de Blanchemaille à Roubaix, avec moins de surface mais un "open space" pour faciliter les échanges. Un nouvel entrepôt a été construit, tout près de l’ancien à Wattrelos, pour un investissement de 50 millions d’euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/