1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. L'assurance peu réactive
1 min de lecture

L'assurance peu réactive

Depuis deux ans, Bernard attend que son fils soit enfin indemnisé après son accident dans la cour d'école.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : Nicolas Gouhier / RTL
L'assurance peu réactive
01:05:40
Julien Courbet

Le cas de Bernard
Le 1er mars 2017, le fils de Bernard, alors âgé de 11 ans, est victime d’un grave accident dans la cour d’école. En chahutant, un camarade lui fait tomber une poubelle en béton sur la main. Son fils est tout de suite pris en charge, mais il s’en tire tout de même avec une amputation de la phalange du majeur gauche. Sans attendre, Bernard déclare l’accident à son assureur pour être indemnisé. Sauf que ses interlocuteurs semblent constamment jouer la montre. Dans un premier temps, sa conseillère cherche à se retourner contre l’assurance de la famille de l’enfant responsable de la chute de la poubelle. Mais, en décembre 2017, il apprend que cette piste n’aboutit pas car l’enfant et ses parents auraient changé d’adresse. Depuis, même si le rapport d’expertise se révèle sans équivoque, il n’a toujours pas perçu le moindre centime.


Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoignez : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/