1 min de lecture Grande distribution

Confinement : un cinquième des rayons "non-essentiels" sont toujours ouverts

Selon une enquête menée par l’UFC-Que Choisir, 21% des rayons censés être fermés aux clients depuis le début du confinement sont en réalité toujours accessibles.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Confinement : un cinquième des rayons "non-essentiels" sont toujours ouverts Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : Arnaud Tousch | Durée : | Date : La page de l'émission
Gaétan Trillat

Par souci d’équité avec les commerces dits "non-essentiels" fermés depuis le 30 octobre, le gouvernement avait intimé aux grandes surfaces de fermer leurs rayons vendant les produits susceptibles de créer une concurrence déloyale.

Cependant, selon une enquête menée par l’UFC-Que Choisir du 17 au 23 novembre dans 361 hypermarchés français, et dévoilée ce mardi 24 novembre, la règle est loin d’être respectée. En moyenne, 21% de ces rayons sont toujours ouverts, nous apprend l’association de défense des consommateurs.

Si la fermeture est globalement respectée pour les jouets (7% d’ouverture), les produits culturels (7%) ou encore les vêtements (13%), les grandes surfaces ont pris davantage de libertés concernant les rayons de décoration et d’arts de la table, ouverts dans 53% des cas, et des plantes et fleurs (31%). Enfin, les articles d’électroménager et les meubles sont restés disponibles dans respectivement 26% et 20% des enseignes.

7% des rayons étaient fermés sans raison

L’UFC-Que Choisir ajoute la moitié des rayons déclarés fermés étaient toujours techniquement accessibles, avec, la plupart du temps, la possibilité de passer les articles en caisse sans encombre. Une autre stratégie a été mise en place par 38% des enseignes : le détournement du "click & collect" avec la possibilité de passer commande sur internet au début de ses courses, pour un retrait quelques minutes après.

À lire aussi
grande distribution
Couvre-feu à 18h : quelles grandes surfaces ouvrent plus tôt le matin ?

À l’inverse, 7% des magasins inspectés par les bénévoles de l’UFC-Que Choisir ont fermé des rayons qui n’étaient pas censés l’être, car non concernés par les restrictions gouvernementales.

Les magasins Auchan sont les mauvais élèves de ce confinement, avec 26% des rayons non-essentiels ouverts, devant Carrefour (22%) et Casino (20%).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grande distribution Confinement Consommation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants