1 min de lecture Consommation

Gap envisage de fermer tous ses magasins en Europe en 2021

L'enseigne de prêt-à-porter a annoncé la nouvelle à ses 500 salariés français lors d'un appel téléphonique mardi 20 octobre.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Gap envisage de fermer tous ses magasins en Europe en 2021 Crédit Image : ETIENNE LAURENT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
édité par Marie Zafimehy

De nombreux secteurs sont touchés par la crise sanitaire. On parle souvent de l'hôtellerie, de la restauration, du tourisme, de la culture mais l'habillement connaît également de grandes difficultés. Gap, l'enseigne de vêtements, pourrait fermer tous ses magasins en Europe. L'annonce a été faite mardi 20 octobre aux salariés.

Les 500 salariés français ont reçu un SMS en fin de matinée leur demandant de se connecter à une conférence téléphonique dont le thème était "une mise à jour des activités de Gap Europe" à 15h30. À l'heure convenue, un message enregistré par le président de Gap, en anglais et traduit en français, a été diffusé. Selon plusieurs salariés contactés, qui ont pu écouter cette conférence, il a expliqué que la marque envisage la fermeture de ses magasins en France, au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie pour le milieu de l'année prochaine. Une information également diffusée dans un communiqué publié sur le site de la marque.

On ne réalise pas, on n'a pas dormi de la nuit

Une salariée de Gap
Partager la citation

À la suite de cette annonce, les employés n'ont aucun moyen de poser des questions et sont sous le choc de cette annonce inattendue. À 16h30, sur le même modèle, un message enregistré cette fois par la directrice France de Gap vient apporter des précisions, et se conclut, selon plusieurs employés par cette phrase : "Il ne faut pas baisser les bras, continuez à vendre".

Les syndicats n'ont pas été consultés en amont et ont appris en même temps que tout le monde ce projet de fermeture. "On ne réalise pas, on a pas dormi de la nuit" explique une salariée ce matin à RTL. "C'est une claque, le choc total" renchérit une autre toujours sous couvert d'anonymat. "Certains sont en vacances, d'autres ont 10 ans d'ancienneté et on apprend notre probable licenciement par un enregistrement" se désole un autre. Contacté par RTL, Gap n'a pour le moment pas répondu à nos sollicitations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Coronavirus Vêtements
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants