1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Économie : pourquoi l'or redevient une valeur refuge ?
2 min de lecture

Économie : pourquoi l'or redevient une valeur refuge ?

ÉCLAIRAGE - Le cours de l’or a grimpé de 6% en un mois. L’inquiétude sur la conjoncture économique, la situation du dollar et l’évolution des taux d’intérêt aux États-Unis n'y sont pas étrangers.

Des lingots d'or (illustration)
Des lingots d'or (illustration)
Crédit : AFP / Paul J. Richards
Économie : pourquoi l'or redevient une valeur refuge ?
04:09
Économie : pourquoi l'or redevient une valeur refuge ?
04:10
- édité par Thomas Pierre

L'or fait son grand retour comme valeur refuge. Mais ce n'est pas vraiment une surprise. Les conditions techniques, l’environnement politique et quelques fondamentaux économiques justifient ce retour en fanfare du métal précieux sur la scène internationale : l’or a grimpé de 6% en un mois seulement. 

L’once, qui est l’unité de référence, atteint des niveaux que l’on avait un peu oubliés depuis plusieurs années. Les analystes suisses experts en la matière sont les moins surpris par cette envolée. Pour eux, les choses sont simples et la photo facile à décrypter. L'or réagit à trois facteurs : l’inquiétude sur la conjoncture économique, la situation du dollar et l’évolution des taux d’intérêt aux États-Unis.

C’est une constante. L’or brille toujours plus quand la situation économique est agitée. Le mythe de la valeur refuge trouve toute sa justification quand les prévisions de conjoncture dans les grandes économies sont à l’orange. La guerre commerciale entre les deux superpuissances, l’Amérique et la Chine, n’affectera pas que quelques grandes entreprises. 

La fin d’un cycle dynamique

Ce duel économique aiguise chez tous les analystes la crainte d’un net ralentissement de la croissance partout dans le monde. La simple annonce d’un coup d’arrêt du marché du travail aux États-Unis a du coup suffit à relancer les hypothèses négatives. On parle désormais de la fin d’un cycle dynamique dans les grands pays et plus encore dans les régions en développement. 

À lire aussi

Là encore tout le monde a en tête l’adage selon lequel "quand les gros maigrissent, les maigres dépérissent". Pour résumer, le cours de l’or surfe sur trois facteurs : les inquiétudes sur la croissance mondaine, la perspective d’une baisse des taux d’intérêt aux États-Unis et enfin l’affaiblissement du dollar.

Cet emballement peut-il se poursuivre ?

Il serait très audacieux de prévoir un engouement sans limite pour le métal précieux. Sauf à pronostiquer un effondrement, une débâcle du marché des actions en clair une panique boursière. Nous ne sommes donc probablement pas très éloigné du plafond potentiel d’augmentation.

Ce qui est sûr en revanche, c’est que le lingot ou le Napoléon devraient rester tonique encore quelques mois car le marché de l’or va rester sous tension à cause d’un phénomène à ne pas négliger : la pression des pays gros acheteurs et particulièrement de l’Inde. En deux mois, ses achats ont augmenté de 75% et comme en Chine, le 1° acheteur mondial, nous approchons de la période des mariages. Pour couvrir d’or les futures mariées, les familles indiennes et chinoises stockent à tout va le métal précieux. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/