1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Démarchage à domicile : quels sont vos droits ?
1 min de lecture

Démarchage à domicile : quels sont vos droits ?

REPLAY - Le consommateur sollicité à l'improviste peut se trouver en situation de vulnérabilité par rapport au vendeur. Les astuces d'Arnaud de Blauwe, de l'UFC - Que Choisir.

Une scène de démarchage à domicile (illustration)
Une scène de démarchage à domicile (illustration)
Crédit : SIPA / DUCLOUX
Démarchage à domicile : quels sont vos droits ?
02:59
Stéphane Carpentier & Loïc Farge

D'un point de vue juridique, quand peut-on parler de "démarchage à domicile" ? "La situation la plus classique et la plus fréquente est le commercial qui se présente chez vous (c'est la technique du 'porte-à-porte'), à l'improviste ou après avoir pris un rendez-vous", explique Arnaud de Blauwe, de l'UFC - Que Choisir. Mais il y a aussi démarchage à domicile si le vendeur se rend sur votre lieu de travail pour vous vendre un produit ou un service, poursuit le journaliste. Même chose si on vous appelle pour vous demande de venir retirer un cadeau dans un magasin et que vous concluez une vente.

Si le démarcheur vous a fait signer un bon de commande à l'issue d'une rencontre, le document doit présenter un certain nombre de mentions obligatoires, comme la désignation de l'entreprise avec son adresse, la description précise du bien ou du service, le prix et les modalités de paiement. "Le bon de commande doit comporter un formulaire de rétractation qui est un droit essentiel offert au consommateur", insiste Arnaud de Blauwe. La loi de mars 2014 a renforcé la protection du consommateur en la matière.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/