1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Crise grecque : une mesure anti-fraude du ministre des Finances tourne au comique
1 min de lecture

Crise grecque : une mesure anti-fraude du ministre des Finances tourne au comique

REPLAY / ÉDITO - Athènes a transmis à Bruxelles une mesure qui consiste à recruter des touristes étrangers pour en faire des contrôleurs fiscaux. La Commission européenne a été consternée par la proposition et demande une révision du texte.

François Lenglet
François Lenglet
Crédit : Damien Rigondeaud
Le ministre des finances grec veut transformer les touristes en espions
02:51
Crise grecque : une mesure anti-fraude du ministre des Finances tourne au comique
02:50
François Lenglet

La crise financière continue. Ce week-end, elle a tourné au comique avec la dernière idée du ministre des Finances grec. Athènes a transmis une liste de projets destinés à regarnir les caisses de l'État, qui sont vides. L'un d'entre eux concerne la lutte contre la fraude fiscale endémique.

Yanis Varoufakis a trouvé une idée : il veut recruter les touristes étrangers, leur fournir un enregistreur et une caméra miniature pour qu'il se transforment en contrôleurs fiscaux.

Vous allez dans une bonne petite taverne à Athènes. Vous proposez de payer par carte bancaire. Comme d'habitude l'aubergiste refuse et vous demande du liquide. Vous vous rendez au ministère des Finances pour le dénoncer.

Les équipes gouvernantes grecques en sont réduites à la délation générale

François Lenglet

Cette délation organisée par l'État grec pourrait rapporter de l'argent. Le ministère des Finances va payer ces contrôleurs improvisés sur une base horaire pendant les deux mois d'été. Il projette d'embaucher également des étudiants et des citoyens ordinaires pour faire le même boulot.

À lire aussi

Selon le Financial Times, cela a provoqué un éclat de rires général à la Commission de Bruxelles, mais aussi de la consternation devant l'impréparation des équipes gouvernantes grecques qui ont quand même plusieurs milliards d'euros à rembourser à leurs créanciers avant la fin du mois, et qui en sont réduits à appeler à la délation générale.

RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/