1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Comment la SNCF a pris le train du cinéma
1 min de lecture

Comment la SNCF a pris le train du cinéma

REPLAY - Quand les frères Lumière inventent le cinématographe, ils ont besoin de filmer des images. Ils choisissent un train en gare de la Ciotat. Entre le cinéma et la SNCF, c'est le coup de foudre.

Une image tirée du film des frères Lumière "L'arrivée d'un train à La Ciotat"
Une image tirée du film des frères Lumière "L'arrivée d'un train à La Ciotat"
Crédit : DR
Comment la SNCF a pris le train du cinéma
03:29
Anaïs Bouissou

28 décembre 1895 : pour la première fois, le tout nouveau cinématographe des frères Lumière projette des images pour les spectateurs. Le cinéma vient de naître. Une marque voudra faire partie de l'aventure : la SNCF. Il est 18 heures au sous-sol du "Grand Café", à Paris. Les 33 invités de la famille Lumière voient apparaître des films muets, tournés en noir et blanc. C'est la première projection publique payante. Dix séquences de 56 secondes chacune, impressionnantes à l'époque.

Le succès est immédiat. La deuxième séance accueille 200 spectateurs. Ils sont 2.500 par jour au bout d'une semaine de projection.Il faut plus de films. Les frères Lumière proposent alors les images d'un train qui arrive en gare. La scène se passe à La Ciotat.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/