1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Automobile : comment expliquer l'explosion du marché de l'occasion ?
1 min de lecture

Automobile : comment expliquer l'explosion du marché de l'occasion ?

Le marché des voitures d'occasion a explosé en France en 2021 avec 6 millions de transactions enregistrées. Un boom qui fait s'envoler les prix.

Des voitures sur une autoroute (illustration)
Des voitures sur une autoroute (illustration)
Crédit : AFP / PASCAL GUYOT
Auto-Radio : comment expliquer l'explosion du marché de l'occasion ?
04:57
Christophe Bourroux - édité par Étienne Bianchi

Année record pour le marché de l'occasion alors que les ventes de voitures neuves se sont écroulées. Six millions de transactions ont été enregistrées en France l'année passée. Ces dernières semaines, il s'est immatriculé en moyenne 3,7 véhicules d'occasion pour un neuf. 

Conséquence, les sites internet spécialisés cartonnent et enregistrent un dépôt d'annonce toutes les trois secondes. Avec, pour l'automobile, pas moins de 12 millions de visiteurs mensuels, c'est une augmentation de près de 50 % par rapport à 2019. 

Cet engouement s'explique par la pénurie des semi-conducteurs en raison d'un manque de puces électroniques qui servent un peu partout dans les voitures. De nombreuses usines ont dû ralentir le rythme. Cela a eu des conséquences sur la production de voitures neuves. 

Résultat, les carnets de commandes des constructeurs sont pleins et les acheteurs doivent attendre. Beaucoup d'entre eux annulent donc leur commande et se tournent vers l'occasion, disponible immédiatement. 

Hausse des prix

À lire aussi

Il n'est pas facile aujourd'hui de choisir une motorisation. Notamment entre l'électrique et le diesel. L'électrique reste cher et les municipalités veulent réduire l'utilisation des moteurs diesel en ville. Les automobilistes préfèrent attendre que les prix baissent plutôt que d'acheter du neuf. 

Revers de la médaille, cet engouement pour l'occasion fait bondir les prix. Près de 20 % d'augmentation pour les citadines, plus 12 % pour un Dacia Duster et plus 8 % pour les SUV. Conséquence, certains modèles sont plus chers d'occasion que neuf. Le parc automobile français n'a jamais été aussi vieux, près de 11 ans d'âge en moyenne. Avec la pandémie, on estime que plus d'un million de véhicules qui dormaient au fond d'un garage ont été remis en circulation. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/