1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Attentats : 123.000 voyageurs en moins dans les aéroports de Paris
1 min de lecture

Attentats : 123.000 voyageurs en moins dans les aéroports de Paris

Les aéroports parisiens ont enregistré une baisse de fréquentation de 6% après les attentats du 13 novembre.

Avion Air France sur le tarmac de Roissy Charles de Gaulle (archive)
Avion Air France sur le tarmac de Roissy Charles de Gaulle (archive)
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le mois de novembre avait pourtant bien commencé pour les Aéroports de Paris (ADP), avec une hausse de 3,6% du trafic pendant la première quinzaine. Mais après les attentats du 13 novembre, le nombre de passagers a chuté de 6% à 6,67 millions. Sur l'ensemble du mois de novembre, les aéroports parisiens ont eu 123.000 passagers de moins que l'an dernier sur la même période.

Le quotidien économique Les Échos rappelle qu'ADP n'avait pas connu une telle baisse depuis la crise du transport aérien liée à l'éruption du volcan islandais Eyjaföll en avril 2010. Les attaques de janvier 2015 à Paris avaient entraîné un recul de 0,1% du trafic passager.

C'est le trafic intérieur qui a été le plus touché, avec -5,9% en novembre, puis le trafic intra-européen alors que le trafic international continue d'augmenter de 1%, porté par l'Amérique du Nord.

Dans le cadre de l'état d'urgence, les mesures de sécurité ont été renforcées. 4.000 casiers d'employés ont été fouillés et 67 agents sur les 85.000 qui travaillent dans les zones sécurisées à Orly et Roissy se sont vus retirer leur accès en raison de "risque de radicalisation". Des salariés ont fait appel de cette décision émanant de la préfecture de police car ils se disent pratiquants mais pas dangereux.

Baisse de fréquentation dans l'hôtels aussi

À lire aussi

La tendance devrait se poursuivre. Les nouvelles réservations de vols internationaux vers Paris continuent d'accuser une baisse persistante de 28% après les attentats du 13 novembre, a indiqué lundi 14 décembre la société ForwardKeys, qui a accès aux données informatiques des agences de voyage dans le monde entier.

Les hôtels français ont pour leur part observé une baisse de 9,3% de leur chiffre d'affaires depuis les attaques du 13 novembre, selon le cabinet spécialisé MKG. Les établissements de luxe parisiens sont les plus touchés. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/