1 min de lecture Animaux

Zoo de Pont-Scorff : "Relâcher les animaux dans la nature est utopique", dit Rodolphe Delord

INVITÉ RTL - Rodolphe Delord, directeur du zoo de Beauval et président de l'Association Française des Parcs Zoologiques, réagit au rachat du zoo de Pont-Scorff dans le Morbihan.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Zoo de Pont-Scorff : "Relâcher les animaux dans la nature est utopique", dit Rodolphe Delord Crédit Image : Thibault Camus / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon édité par Esther Serrajordia

C'est une histoire très suivie sur les réseaux sociaux : celle du rachat du zoo de Pont-Scorff, dans le Morbihan. En quelques jours, 600.000 euros ont été récoltés par l'association Rewild afin d'aboutir à ce projet, grâce à la solidarité des anonymes mais aussi au soutien financier du fondateur de Meetic, qui a versé à lui tout seul 250.000 euros

Le but de l'association est de libérer les 560 animaux en captivité et de transformer le zoo en un centre de réhabilitation d'animaux sauvages. Pour Rodolphe Delord, invité de RTL Soir, directeur du zoo de Beauval et président de l'Association Française des Parcs Zoologiques, "relâcher les animaux dans la nature est totalement utopique". 

"La plupart de ces animaux appartiennent à des programmes d'élevage internationaux, beaucoup sont âgés, ils sont tous nés en parc zoologique depuis des générations donc les réintroduire dans des milieux naturels est extrêmement compliqué et risqué, cela demande des mois, des années de préparation pour les animaux, c'est une réglementation très difficile", a-t-il déclaré. 

"Il y a des millions à investir"

Rodolphe Delord connaît le zoo de Pont-Scorff puisqu'il l'a inspecté au mois d'avril dernier. "Nous avons mis en demeure d'effectuer un nombre de travaux importants tant en terme de sécurité qu'en terme de bien-être animal. C'est une très bonne chose qu'une association souhaite racheter ce parc, mais au-delà des 600.000 euros il y a des millions à investir pour le rénover, pour refaire des infrastructures et pour réhabiliter un bien-être animal", a affirmé le directeur du Zoo de Beauval

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Zoo Associations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants