2 min de lecture L'heure du crime

Virginie Raymond poignardée à Besançon : l'appel à témoin qui relance l'enquête 32 ans après

PODCAST - Virginie Raymond avait 16 ans en 1987 lorsque sa mère la découvre baignant dans son sang allongée sur le sol de la cuisine. Après 32 ans de mystère, les enquêteurs de la PJ de Besançon espèrent que les progrès de la police scientifique et la médiatisation de nouveaux appels à témoin, permettent de progresser dans la recherche de la vérité.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Meurtre de Virginie Raymond : l'appel à témoin qui relance l'enquête 32 ans après Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Amandine Lemaire

Dans toute la région de Besançon, on se souvient de cette affaire terrible. Le mardi 20 octobre 1987, Marie-Françoise Raymond rentre chez elle vers 16h après sa journée de travail au rectorat de Besançon. C’est là, au 134 rue de Belfort, qu’elle découvre sa fille Virginie baignant dans son sang, allongée sur le sol de la cuisine. Le père de cette adolescente de 16 ans, Patrick, avait quitté la maison à 13h30, pour se rendre à son travail, alors que Virginie était occupée à repasser du linge. 

L’autopsie relèvera 14 coups de couteau. Sur les lieux du crime, très peu d’indices sinon la sauvagerie et la violence du meurtre, mais pas de traces d’effraction, rien qui indique l’éventualité d’une agression sexuelle. Seule évidence pour les policiers : Virginie connaissait certainement son meurtrier à qui elle a dû ouvrir la porte sans méfiance. 


De nombreuses pistes ont été suivies sans succès depuis plus de 30 ans. Mais, en 2017, l’enquête a été relancée à la date anniversaire du meurtre, le 20 octobre. De nombreuses personnes ont été entendues ou réentendues et un nouvel appel à témoin vient donc d’être relancé par les enquêteurs. 

Nos invités

Maitre Catherine Bresson du barreau de Besançon avocate de la famille de Virginie.
Willy Graff, journaliste, qui suit l’affaire pour son journal, l’Est Républicain.

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi
Le chalet de l'horreur au Grand-Bornand, théâtre du massacre de toute la  famille Flactif en avril 2003. Il est aujourd'hui loué aux touristes qui ne sont pas forcément au courant de son histoire. l'heure du crime
Affaire Flactif : retour sur le massacre d'une famille entière dans leur chalet


Lire la suite
L'heure du crime Crime Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants