2 min de lecture L'heure du crime

Le double meurtre de Montigny-lès-Metz vu par l'avocate Maître Boh-Petit

PODCAST - Maître Boh-Petit fête dans "L'Heure du Crime", ses 30 ans de barreau à Metz. L'occasion pour elle de revenir sur le procès du double meurtre de Montigny-lès-Metz, et de parler des grands moments de sa carrière.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Le double meurtre de Montigny-lès-Metz vu par l'avocate Maître Boh-Petit Crédit Image : Jean-Philippe KSIAZEK / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Amandine Lemaire

L’invitée de l’heure du crime ce soir, est M° Dominique Boh-Petit. Inscrite au barreau de Metz en 1989, elle vient de fêter ses trente ans de barreau, et, à cette occasion, elle a accepté d’évoquer l’affaire qui restera l’affaire de sa vie. Parce qu’elle a défendu la maman du petit Cyril Bénin pendant cette incroyable saga policière et judiciaire qu’on a appelé d’abord l’affaire Dills, puis l’affaire Heaulme, avec comme ultime épilogue la condamnation de ce tueur en série en 2018, 32 ans après les faits. On imagine difficilement le calvaire vécu par les familles de ces deux enfants littéralement massacrés le dimanche 28 septembre 1986. 

C’est ce jour-là, vers 20h, que des policiers découvrent les corps d’Alexandre Beckrich et Cyril Beining (Bénin), 8 ans, allongés sur le dos, l’un a côté de l’autre, près d’une voie de manoeuvre de la SNCF, à quelques centaines de mètres de leurs domiciles respectifs. Les enfants ont eu le crâne fracassé à coups de pierre. Le pantalon de l’un des garçonnets est baissé. La nature des blessures, le fait que les visages des deux enfants aient été rendus méconnaissables, la marque profonde faite dans le sol meuble par la tête de l’un des enfants, tout indique l’acharnement et l’extrême violence du ou des assassins. 

Il n’existe aucun témoin direct des faits. D’après leurs parents, Cyril et Alexandre, qui ne se connaissaient pas, étaient partis en fin d’après-midi faire un tour en vélo, chacun de leur côté, dans les rues de Montigny-les-Metz. Après avoir fait connaissance par l’intermédiaire d’un petit camarade commun, David, ils étaient montés jouer sur un remblai haut de quelques mètres, menant à des voies de garage de la SNCF. 

Les deux couples de parents, qui ne se connaissent pas, retrouvent rapidement les bicyclettes abandonnées au pied du remblai menant à la voie ferrée. Mais les enfants sont introuvables. Les parents appellent la police et c’est une patrouille qui fait quelques minutes plus tard, vers 20h, la macabre découverte. Jamais un tel drame ne s’était produit a Metz. Les habitants sont en état de choc !

Nos invités

Maître Dominique Boh-Petit, inscrite au barreau de Metz depuis 1989, elle a été notamment l’avocate l’avocate et la confidente de Chantal Bening, la maman du petit Cyril Bening qu’elle a accompagnée jusqu’au bout. Elle fête ce mois-ci ces 30 ans de barreau. Pénaliste acharnée et passionnée, elle a été professeur de français, animatrice d’une émission de radio dédiée prisonniers ‘Le mur du son’ et elle milite aussi à l'observatoire international des prisons. 

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi
Le chalet de l'horreur au Grand-Bornand, théâtre du massacre de toute la  famille Flactif en avril 2003. Il est aujourd'hui loué aux touristes qui ne sont pas forcément au courant de son histoire. l'heure du crime
Affaire Flactif : retour sur le massacre d'une famille entière dans leur chalet


Lire la suite
L'heure du crime Crime Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants