1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉOS - Fusillades à Paris : les attaques filmées dans des vidéos amateurs
2 min de lecture

VIDÉOS - Fusillades à Paris : les attaques filmées dans des vidéos amateurs

Paris a été la cible d'attaques terroristes qui se sont produites vendredi 13 novembre en 7 points très fréquentés de la capitale. Au moins 120 personnes seraient mortes, selon un bilan provisoire.

Claire Gaveau
Claire Gaveau

L'état d'urgence a été décrété alors que Paris a basculé dans un climat de guerre. Des attaques menées dans la capitale, ainsi qu'aux abords du Stade de France, ont fait au moins 120 morts. Des sources proches de l'enquête ont révélé que 7 points ont été ciblés par les terroristes à différents endroits de la ville. Parmi les points ciblés ? Le Bataclan, où l'assaut a été donné pour mettre fin à une prise d'otages, mais aussi le boulevard Voltaire, au coin de de la rue Bichat et de la rue Alibert, avenue de la République, boulevard Beaumarchais et rue Charonne.

La rédaction vous recommande

Sur certaines vidéos amateurs, des coups de feu sont très clairement audibles, suivis de certains mouvement de panique et de cris. "Barrez-vous", "à terre"... Tels sont les déclarations que l'on peut entendre alors que les va-et-vient de pompiers et policiers sont nombreux aux alentours du Bataclan

Rue Bichat, une vidéo montre la stupeur des personnes présentes sur place alors que le périmètre est bouclé par de nombreux policiers. "Que s'est-il passé ?", questionne le caméraman amateur à une des passantes sous le choc. "Je ne sais pas, il y avait des gens qui étaient dans le resto, des gens qui étaient dans la rue et quelqu'un est arrivé avec une mitraillette et il a commencé à tirer sur tout le monde", explique-t-elle. 

Des explosions près du Stade de France

Paris n'a pas été la seule cible d'attaques ce vendredi 13 novembre. En marge du match de football France-Allemagne, plusieurs explosions ont été entendus aux abords du Stade de France à Saint-Denis. François Hollande, qui assistait à cette rencontre amicale, a été exfiltré au cours de la première période alors que le match s'est déroulé dans son intégralité. Sur Twitter, de nombreux internautes ont posté des courtes vidéos du match où les détonations sont clairement entendues depuis les tribunes. 

À lire aussi

Rapidement après ces attaques simultanées, François Hollande a décrété l'état d'urgence et le rétablissement des contrôles aux frontières. Le président de la République s'est aussi rendu sur place au Bataclan où la prise d'otages a fait au moins 120 morts. "Nous voulions être là, parmi ceux qui ont vu ces choses atroces, pour dire que nous allons mener le combat, qu'il sera impitoyable", a notamment déclaré le chef de l'État. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/