1 min de lecture Angleterre

1 parent sur 7 regrette le prénom qu'il a choisi pour son enfant

VIDÉO - Cette étude réalisée en Angleterre précise également les raisons pour lesquelles de nombreux parents n'apprécient plus le prénom de leurs enfants.

>
1 parent sur 7 regrette le prénom qu'il a choisi pour son enfant Crédit Image : Thinkstock / Creative Commons | Crédit Média : M6 | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 édité par Quentin Marchal

Un choix crucial que beaucoup regrette. Si le prénom est quelque chose que l'on garde toute sa vie, bon nombre de parents regrettent celui qu'ils ont donné à leurs enfants. 1 sur 7 pour être précis selon une étude britannique relayée par Le Mirror.
 
La première raison est, selon un parent sondé sur cinq, que le prénom de leur enfant est devenu trop banal. Ils réalisent, après plusieurs années, que leur choix est trop populaire donc trop entendu. C'est le cas par exemple en Angleterre du prénom George, après la naissance en 2013 du prince héritier de la couronne britannique.

Vient ensuite le problème de la "pression" : trop d'émotions après la naissance ont conduit à un mauvais choix et donc à un regret. Troisième raison, un parent sur vingt estime que le prénom de son enfant ne lui va plus. Résultat : 14% des parents ont songé à changer officiellement le prénom de leur enfant.

Un changement de prénom est possible mais il faut le justifier d'un intérêt légitime. C'est par exemple le cas si votre prénom est ridicule ou vous porte préjudice. Il en est de même pour la jonction entre votre prénom et votre nom de famille comme par exemple "Jean Bon". Pour un mineur de moins de 13 ans, la demande doit être faite par les parents ou un représentant. Au-delà de 13 ans, il faut, en plus, le consentement de l'enfant. Pour y parvenir, il faut se rendre en mairie pour déposer son dossier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Angleterre Famille Parents
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants