2 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du jeudi 28 novembre 2019

Ce jeudi, Laurent Gerra a imité Guillaume Durand, Philippe Martinez, le couple Macron, Michel Drucker, Jean-Pierre Foucault, Yann Barthès, Pascal Sevran, Valéry Giscard d'Estaing, Jack Lang et Stéphane Bern.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du jeudi 28 novembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Noé Blouin

Selon Philippe Martinez, la grève du 5 décembre s'annonce très suivie. Pour en parler Guillaume Durand reçoit le secrétaire général de la CGT, "sosie officiel de Super Mario" dans son émission. "Le message est clair, vous êtes déterminé à bloquer la, comment dirais-je, France. Pour ne pas faire chier, finalement, les Français espérons que ça ne dure pas jusqu'aux fêtes de fin d'année, parce que j'ai pris mes billets pour l'île Maurice et ça me ferait, comment dirais-je, bien chier de rester à Paris pour, comment dirais-je, Noël", lui dit le journaliste.

Emmanuel Macron cherche à gommer son image de "président des élites". Pour cela, il étudie la possibilité de participer à de grandes émissions populaires. Nous nous sommes procuré les premiers extraits confidentiels de son passage dans Vivement dimanche prochain. "Bonjour Michel Drucker, c'est dangereux votre émission avec tous ces retraités dans le public qui voulaient me tirer les oreilles", commence le chef d'État. C'est pas gagné.

Autre possibilité pour adoucir l'image du président, organiser l'élection de miss Élysée 2019, présentée comme il se doit par Jean-Pierre Foucault. Malheureusement il n'y a qu'une seule candidate cette année. Elle nous vient du Touquet, et se prénomme Brigitte ...

Plus classique, le couple présidentiel pourrait également participer à l'émission très branchée Quotidien. "Bonsoir Yann Barthès, j'aime bien vos journalistes impertinents tous pareils", dit Emmanuel Macron, à peine entré sur le plateau. "Humhumhum", lui répond l'animateur onomatopesque.

Finalement, le show télévisuel le plus adapté à notre président aurait été sans aucun doute la Chance aux chansons, rebaptisée pour l'occasion, la Chance aux Macron. Pascal Sevran, ravi d'être à l'Élysée, a amené un invité de marque : l'accordéoniste bien connu des Français, Valéry Giscard d'Estaing. "Ça va péter, allez, allez, allez/ Macron veut nous ruiner/ Ça va chauffer/ On se fera pas plumer" nous chante-t-il.

À lire aussi
Laurent Gerra Laurent Gerra
Le meilleur de Laurent Gerra avec Philippe Noiret

Jack Lang et Stéphane Bern se divisent sur le sort de Louis-Ferdinand Céline. "Le patrimoine c'est moi. Que ce monsieur s'occupe de faire son couscous à l'Institut du monde arabe et qu'il ne vienne pas marcher avec ses babouches sur mes plates-bandes", lance l'animateur."Je vais lui en mettre plein la vue Barnabu", lui rétorque violemment l'ancien ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Laurent GERRA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants