1 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 25 mars 2019

Laurent Gerra a imité Brigitte Macron, Dick Rivers ainsi que Jean-Pierre Raffarin. Il revient également sur la visite du président chinois Xi Jinping en France.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 25 mars 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : Laurent Gerra/RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Quentin Marchal

Huée en marge d’un match de foot à Reims, Brigitte Macron a confié que le week-end au ski polémique du couple présidentiel pendant que les manifestations des "gilets jaunes" dégénéraient à Paris était son idée. Interrogée par Mademoiselle Jade, la première dame dévoile les contours de leur prochaine escapade : "Il y a des promos à Center Park, il faut en profiter. Pendant que je serai à l’aqua-balnéo, tu pourras faire du mini-golf", dit-elle à son mari. Une mauvaise idée selon Emmanuel Macron : "C'est fini les escapades sinon les 'gilets jaunes' vont encore tout casser pendant que Christophe Castaner s’envoie des vodkas pomme au Macumba".

La visite officielle de Xi Jinping, a débuté le dimanche 24 mars à Nice. L'occasion pour Dick Rivers de d'essayer de s'entretenir avec le président chinois pour évoquer un sujet bien particulier : "J’ai acheté mes cheveux en Chine. Ils sont en fumarate de diméthyle, ça me gratte la tête". Malheureusement pour le chanteur, son intervention n'a pas été appréciée par Xi Jinping : "Quand Xi a vu ma banane, il l’a faite flamber".

Jean-Pierre Raffarin a été invité par mademoiselle Jade pour parler de la tournée européenne de Xi Jinping. Emmanuel Macron a reçu le président chinois dans un contexte économique très tendu entre l’Europe et la Chine mais a pu compter sur les conseils de l'ancien Premier ministre : "Grâce à mes conseils de sinologue avisé, la rencontre s’est très bien passée. Je lui ai dit de jouer la carte de l’humour car les chinois adorent rire".

Il dévoile la blague qui a permis au chef de l'État d'apaiser les tensions : "La maîtresse demande à Tong Tong de conjuguer le verbe manger à la première personne du présent, du futur et du passé composé. Tong Tong répond : Je mange… je mangerai… Et j’ai plus faim".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Brigitte Macron Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants