1 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 14 septembre

Ce lundi 14 septembre, Laurent Gerra a notamment imité Jean-Marie Bigard, Nicolas Sarkozy, et Alain Juppé.

Laurent Gerra Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 14 septembre Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Valentin Deleforterie

Au micro de RTL, Jean-Marie Bigard a évoqué son intention de se présenter à la prochaine élection présidentielle. "Et comment que je vais y aller parce que j’en ai deux grosses dans le slip, tu vois, deux belles pêches monumentales, le gars ! Tiens, les pêches, ça me rappelle l’histoire du maraîcher, du belge et de la pute", a expliqué l'humoriste.

De son côté, Nicolas Sarkozy a fait part de sa passion pour le magazine Gala. "Ils prennent le temps de l’enquête, de la réflexion, de l’analyse. Tenez, le dernier Gala, page 24 : "Nicolas Sarkozy : comment qu’il fait pour garder la forme à 65 ans ?". Page 37 : "Nicolas Sarkozy : où c’est qu’il a fait pleurer d’émotion une jeune fille en lui signant son livre". [...] Si c’est pas complet comme enquête, ça", s'est enthousiasmé l'ancien président de la République.

Quant à Alain Juppé, l'ex-Premier ministre est revenu sur la volonté du nouveau maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, de ne plus installer de sapins morts sur les places de la ville. "Ma Bordeaux, elle les aime, ses sapins, avec leurs guirlandes. À chaque Noël, elle se fait belle, elle s’illumine, elle se parfume au vin chaud et à la cannelle. Pourquoi il lui fait ça, pourquoi ? J’aurais jamais dû l’abandonner", a regretté Alain Juppé d'une voix tremblante.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Laurent Gerra
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants