3 min de lecture Écologie

VIDÉO - Environnement : 4 gestes pour être écolo au quotidien

Selon une étude RTL et M6, les Français (72%) sont désormais davantage sensibilisés aux enjeux écologiques. L'occasion de rappeler quelques gestes simples à effectuer au quotidien pour adopter un mode de vie plus vert.

>
4 gestes pour être écolo au quotidien Crédit Image : iStock / Getty Images Plus | Crédit Média : RTLnet | Date :
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et Thomas Pierre

Un cocorico écolo ! Près des trois quarts des Français disent désormais s'intéresser davantage aux enjeux écologiques. Une moitié seraient même prêts à "ne plus utiliser de véhicules individuels", selon un sondage Harris Interactive lundi pour RTL et M6.

72% des sondés assurent ainsi "avoir modifié leurs comportements dans ce sens", chiffre qui monte à 89% dans la tranche 18-24 ans, en pointe dans les mobilisations sur les questions de réchauffement climatique. Pour autant, 69% des sondés se disent globalement "pessimiste pour l'avenir de la planète", mais avec de fortes différences selon l'âge, 59% des 18-24 ans se disant "optimiste" pour seulement 23% des 65 ans et plus. 

Il existe pourtant des gestes simples pour agir au quotidien sur notre environnement. RTL vous rappelle quatre conseils pour y parvenir. 

1. Attention à ce que vous achetez

Tout commence au supermarché. Pour limiter votre empreinte carbone, mangez des produits locaux et de saison dès que vous le pouvez. Évitez les produits importés. 

À lire aussi
Emmanuel Macron va inaugurer monument aux morts en opération extérieure ce lundi 11 novembre écologie
Emmanuel Macron participera à une Convention citoyenne sur le climat en janvier

Les produits contenant de l'huile de palme sont également à bannir, dans la mesure du possible. Malgré les engagements des multinationales à plus de transparence sur la provenance de l'huile contenue dans leurs produits, sa présence est rarement mentionnée sur les étiquettes, remplacée par "huile végétale". Mais sa production participe à la déforestation à grande échelle.

Lorsque vous faites vos courses, il est préférable de faire l'impasse sur les sacs en plastique (payants dans la plupart des commerces) et d'amener votre cabas réutilisable. Pour aller plus loin : favoriser les courses en vrac et auprès des producteurs locaux pour limiter les déchets et le transport des marchandises. 

2. Réduisez votre consommation d'eau

Une eau qui coule continuellement, un canalisation qui fuit... Les gâchis d'eau sont fréquents. Pour les limiter au maximum, coupez le robinet lorsque vous vous brossez les dents, arrêtez l'arrivée d'eau lorsque vous vous savonnez sous la douche. Même une petite fuite peut faire perdre une grande quantité d'eau : ne tardez pas à les faire réparer.

Les plus motivés peuvent même recycler l'eau de pluie et les "eaux grises" (l'eau d'évacuation d'une douche ou d'un lavabo par exemple). Elles peuvent être réutilisées pour des usages qui ne nécessitent pas de l'eau potable, comme laver votre voiture par exemple. 

3. Essayez-vous au co-voiturage

Pour les trajets courts, préférez la marche ou le vélo. Si la destination vous semble trop éloignée, les transports en commun restent la meilleure solution. 

Mais si vous êtes obligés de prendre votre voiture, essayez de la remplir au maximum. Peut-être que des amis, de la famille ou des voisins vont dans la même direction que vous et seront contents de profiter de votre véhicule. Pensez également à toutes les plateformes de covoiturage, comme Blablacar ou iDVroom.

4. Limiter vos déchets

Dans la plupart des communes, vous disposez de bacs à ordures différents pour trier vos déchets. Prenez le temps de séparer les ordures recyclables et des ordures ménagères.

Il est aussi possible de limiter sa quantité de déchets, en évitant les produits suremballés. Fini les pots de yaourts emballés dans du carton ou les légumes sous cellophane. Rien qu'en choisissant des articles moins emballés, on peut réduire ses déchets de 26 kilos par personne et par an.

La durée de vie des objets est de plus en plus courte. Si vous tenez absolument à vous débarrasser d'un objet, déposez-le dans la ressourcerie la plus proche de chez vous, plutôt que de le jeter. Ces organismes donnent une seconde vie aux objets abandonnés, sans utiliser de nouvelles matières premières. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Quotidien-conso Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants