1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Viaduc écroulé à Gênes : un tiers des ponts gérés par l'État français en mauvais état
1 min de lecture

Viaduc écroulé à Gênes : un tiers des ponts gérés par l'État français en mauvais état

4.000 des 12.000 ponts que compte le territoire français, censés être entretenus par l'État, nécessiteraient des réparations, selon un rapport alarmant remis au ministère des Transports.

Le viaduc Morandi situé à Gênes, en Italie, s'est écroulé mardi 14 août 2018
Le viaduc Morandi situé à Gênes, en Italie, s'est écroulé mardi 14 août 2018
Crédit : Luca Zennaro/AP/SIPA
Qualité des infrastructures en France
01:01
Anaïs Bouissou & Lucie Valais

Après la catastrophe de l'effondrement d'un viaduc à Gênes, l'inquiétude sur la fiabilité des ponts en France grandit. Et pour cause, selon un inquiétant rapport remis au ministère des Transports, un tiers des ponts entretenus par l'État nécessiterait des réparations, soit 4.000 sur les 12.000 ouvrages suspendus que compte le territoire français.

Alors parfois, c'est juste le bitume qui s'effrite un peu, mais dans 7% des cas, on parle carrément de grosses fissures, voire d'un risque d'effondrement. Le rapport précise que si on faisait correctement les choses, il faudrait fermer préventivement ces ponts à la circulation des poids lourds et parfois les interdire carrément d'accès à tous les véhicules.

Le problème, c'est qu'au lieu de réparer les ponts au fur et à mesure, on attend les cas d'urgence. Résultat, entre le moment où les premières dégradations apparaissent, et le moment où on répare vraiment les dégâts, il s'écoule en moyenne 22 ans. Le pire, c'est que ces travaux en urgence coûtent bien plus cher que si on entretenait régulièrement les infrastructures routières.

Si aucune mesure n'est prise par l'État, selon les auteurs du rapport, alors d'ici 20 ans, plusieurs centaines de ponts seront hors service.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/