1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vacances d'été : quatre Français sur dix ne déconnectent pas du travail pendant leurs congés
1 min de lecture

Vacances d'été : quatre Français sur dix ne déconnectent pas du travail pendant leurs congés

REPLAY - Selon une étude Randstad, une partie des Français "souhaite suivre son travail pendant ses vacances, pas parce qu'elle y est obligée, mais parce qu'elle aime ça".

À Bangkok, un homme consulte son fil d'actualité Facebook sur son smartphone (illustration)
À Bangkok, un homme consulte son fil d'actualité Facebook sur son smartphone (illustration)
Crédit : NICOLAS ASFOURI / AFP
"On assiste à un floutage entre la vie professionnelle et privée, qui sont de plus en plus mélangées"
01:12
"Mes responsabilités font que je peux être appelé à n'importe quel moment", dit un salarié
00:30
Marie-Bénédicte Allaire & Cécile De Sèze

En vacances, les Français restent connectés. Selon une étude du groupe Randstad, plus de quatre salariés sur 10 estiment qu'ils doivent rester joignables pendant leurs congés, que ce soit par téléphone ou par mail. 43% exactement, soit un peu en-dessous de la moyenne internationale (47%). "Mes responsabilités font que je peux être appelé à n'importe quel moment, il peut y avoir des imprévus, c'est quasiment obligatoire, témoigne un salarié. C'est pesant parce qu'on n'a jamais l'esprit libre en vacances". 

On assiste à un floutage entre la vie professionnelle et privée, qui sont de plus en plus mélangées

Kaëlig Sadaune, chargé de la communication digitale chez Randstad

Mais contrairement à ce témoignage, pour Kaëlig Sadaune, chargé de la communication digitale chez Randstad, cette étude révèle qu'une partie des Français "souhaite suivre son travail pendant ses vacances, pas parce qu'elle y est obligée, mais parce qu'elle aime ça et parce qu'elle souhaite rester impliquée et suivre à distance ses dossiers en cours". 

Il précise également que pour aller travailler, trois quarts des salariés en France utilisent leur smartphone personnel, ce qui représente une "facilité d'accès à la boîte mail" et permet ainsi de "se connecter très facilement". "On assiste à un floutage entre la vie professionnelle et privée, qui sont de plus en plus mélangées", observe Kaëlig Sadaune en l'attribuant notamment à "l'arrivée de la génération Y sur le marché du travail".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/