1 min de lecture Université

Universités bloquées : "On ne répond pas à la violence par la violence", dit un universitaire

INVITÉ RTL - Georges Haddad, président de l'université Paris 1 - Sorbonne, s'exprimait au sujet des blocages de certaines universités françaises et notamment parisiennes.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Universités bloqués : "On ne répond pas à la violence par la violence", dit un universitaire Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et La rédaction numérique de RTL

De nombreuses universités françaises sont encore bloquées par des étudiants, ce vendredi 6 avril. Les établissements parisiens n'échappent pas à ce blocage. Depuis deux semaines, des étudiants bloquent des locaux de l'université Paris 1 Sorbonne. Pour en parler, le président de la structure, Georges Haddad, était l'invité de RTL Soir ce vendredi 6 avril.

Les étudiants, qu'il estime entre 200 à 300, protestent contre la loi ORE, qui instaure un nouveau système d'accès aux universités, Parcoursup, qui remplace la précédente plateforme, Admission post-bac. "Ils considèrent ce système comme étant une sélection. Moi je trouve qu'il y a du mérite à cette loi car elle va responsabiliser les universités dans le choix des étudiants", déclare Georges Haddad.

Si le phénomène devait perdurer, la direction de l'université réfléchit d'ores et déjà à la fin de l'année et aux examens qui approchent. "Nous ferons tout pour que les examens se passent dans les meilleures conditions possibles. Il est hors de question de donner des notes de complaisance", tranche l'universitaire.

L'homme n'envisage pas de faire intervenir la force publique pour évacuer les lieux. "C'est ce que je veux éviter à tout prix, on ne répond pas à la violence par la violence", conclut Georges Haddad.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Enseignement Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants