1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Luigi Ventura : une victime présumée demande la levée de son "immunité diplomatique"
1 min de lecture

Luigi Ventura : une victime présumée demande la levée de son "immunité diplomatique"

DOCUMENT RTL - Monseigneur Luigi Ventura, l’"ambassadeur" du Vatican en France, est accusé d’agression sexuelle. L'une de ses victimes présumées, Mathieu de La Souchère a accepté de raconter ce qu’il a vécu.

Mathieu de La Souchère le 18 février 2019 sur RTL
Mathieu de La Souchère le 18 février 2019 sur RTL
Crédit : RTL
Le Vatican doit "lever l'immunité diplomatique" de Luigi Ventura, dit une victime présumée sur RTL
00:33
"Monseigneur Luigi Ventura doit être entendu comme un justiciable", dit une victime présumée sur RTL
01:28
"Il y a eu à 3 reprises des agressions sexuelles", raconte une victime présumée de Luigi Ventura
01:18
"C'était important de parler pour moi et pour les autres", dit Mathieu de La Souchère sur RTL
00:52
Une victime présumée du représentant du pape en France demande la levée son "l'immunité diplomatique"
00:55
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre
Journaliste

Monseigneur Luigi Ventura est dans tourmente. Le représentant du pape en France est visé par une enquête pour plusieurs agressions sexuelles. En poste depuis 2009 à Paris, où il est chargé des relations du Saint-Siège avec les autorités françaises et les évêques français, l'archevêque italien bénéficie à ce titre d'une immunité diplomatique.

Le 17 janvier dernier, alors que le prélat participe à une cérémonie de vœux à l'Hôtel de Ville de Paris, "un agent de la ville a été victime de manière répétée, par trois fois, d'attouchements sexuels, de mains aux fesses assez poussées, dont une fois devant témoin", précise-t-on dans l'entourage de la mairie de Paris, qui a signalé les faits au parquet. 

Ce jeune employé, Mathieu de La Souchère, a aujourd'hui décidé de briser le silence sur RTL et demande justice : "Je n'ai absolument rien contre l'Église, (...) pour moi le fait que ce soit un homme d'Église est un non-sujet, mais je souhaite que chacun prenne ses responsabilités. J'ai pris les miennes en allant porter plainte. La Maire de Paris a fait de même en me soutenant. "estime-t-il.

"Maintenant, le Vatican doit lever cette immunité diplomatique. C'est que je souhaite et ce que je demande. (...) C'est une agression sexuelle. C'est pénalement une agression sexuelle, c'est définit dans le code pénal", ajoute-t-il. 

À lire aussi


À Rome, le Saint-Siège a fait savoir qu'il avait appris l'ouverture de l'enquête. Il "attend les conclusions de l'enquête", a déclaré le porte-parole du Vatican Alessandro Gisotti.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/