1 min de lecture François Hollande

Une restauratrice marche 300 km pour rencontrer François Hollande

Elle souhaite sensibiliser les Français et le gouvernement aux problèmes des petits entrepreneurs et des artisans, une restauratrice de Moselle a marché jusqu'à l'Elysée pour rencontrer François Hollande ce samedi.

Cette restauratrice de Lorraine a marché jusqu'à Paris pour sensibiliser les Français et le gouvernement aux difficultés des petits entrepreneurs et artisans (image d'illustration).
Cette restauratrice de Lorraine a marché jusqu'à Paris pour sensibiliser les Français et le gouvernement aux difficultés des petits entrepreneurs et artisans (image d'illustration). Crédit : FRED DUFOUR / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une restauratrice lorraine qui a fait une marche vers Paris pour sensibiliser les Français et le gouvernement aux difficultés des petits entrepreneurs et artisans, a été reçue ce samedi par le président François Hollande.

"Il a tenu sa promesse de nous recevoir. Il a été à l'écoute de nos propositions", a déclaré Julie Husson, qui se dit néanmoins "étonnée". La restauratrice, qui se considère "complètement apolitique", est partie d'Aumetz en Moselle le 3 septembre. Elle est arrivée vendredi soir à Paris avec son époux le chef cuisinier Régis Toulet.

Le couple tenait un restaurant à Metz, qui a dû fermer. Il en tient désormais un autre à Aumezt, qui compte huit salariés.

Pas de salaire depuis 3 ans

Elle voulait rencontrer le président pour témoigner de la détresse des petits entrepreneurs et artisans, dans l'impossibilité, selon elle, de vivre de leur activité une fois payés salaires et charges.

Elle a raconté les difficultés du couple, qui ne se verse plus de salaire depuis trois ans, ses longues journées de travail, ses problèmes financiers et administratifs, qui l'ont menée à l'épuisement.

Tirant un bilan de son initiative, Julie Husson a estimé "que ça avait été utile". "On a porté le message des petits artisans et commerçants", notamment en faveur de baisses de charge. "Mais il faut que l'action suive maintenant", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Marche à pied Artisanat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants