1 min de lecture Société

Une ex-ministre veut créer des zones à faible intensité sonore dans les cafés et restaurants

La députée socialiste Michèle Delaunay espère ainsi faire regagner les lieux de vie aux personnes âgées et lutter contre leur isolement.

L'ancienne ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, le 27 janvier 2014, à Metz
L'ancienne ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, le 27 janvier 2014, à Metz Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
Journaliste RTL

L'ex-ministre déléguée aux personnes âgées continue d’œuvrer pour le bien-être de ses anciens administrés. Michèle Delaunay a déposé un amendement au projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement, rapporte Le Lab.

Dans cet amendement, elle demande "le développement de zones à 'faible intensité sonore' dans les cafés et restaurants", dans le but de "permettre aux âgés d’identifier les lieux susceptibles de les accueillir dans des conditions de confort auditif et favorisant les échanges conversationnels".

L'amendement rejeté, rendez-vous est pris dans dix ans

Michèle Delaunay espère ainsi encourager la socialisation des personnes âgées. Mais l'instauration de ces zones à "faible intensité sonore", ce n'est pas pour tout de suite. L'amendement a été rejeté par la Commission des affaires sociales.

L'ancienne ministre aurait alors lancé à ses collègues de la Commission : "Je vous donne rendez-vous dans dix ans. Ceci existera dans tous les lieux publics qui distribueront de la musique", selon Le Lab.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Loi Bruit
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants