1 min de lecture Innovation

Un robot révolutionnaire qui fait pousser la pelouse des stades de foot

REPLAY - Pour accélérer la pousse du gazon, une entreprise bretonne a mis en place un procédé avec un photo-synthétiseur.

>
Un robot révolutionnaire qui fait pousser la pelouse des stades de foot Crédit Image : AFP / Archives, Pascal Guyot | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date :
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Depuis plusieurs années, dans les stades de football et de rugby, on utilise la luminothérapie pour faire pousser et pour régénérer l'herbe. De grosses lampes au sodium, fixées sur des rampes et qu'on déplace manuellement, éclairent la pelouse pendant plusieurs heures.

Elles ont un gros inconvénient : elles sont très lourdes et nécessitent du personnel pour les changer de place.

Sparfel, une entreprise paysagiste bretonne spécialisée dans les sols sportifs, vient de révolutionner cette pratique avec son photo-synthétiseur autonome. C'est une sorte de robot, de 13 mètres sur 7, qu'on programme et qui se déplace tout seul.

Sur ce modèle, les grosses lampes au sodium ont été remplacées pas des micro-leds, qui consomment cinq fois moins d'électricité.

Facile à programmer

À lire aussi
Échantillon d'une batterie au lithium-ion (illustration) batteries
Prix Nobel de chimie : la batterie au lithium-ion, symbole de l'économie moderne

Pour produire un gazon plus costaud et plus dense, il insuffle du CO² et, selon la saison, de l'air chaud ou froid. Il reproduit un véritable phénomène de photosynthèse artificielle qui fait pousser l'herbe de 6 millimètres en 3 heures. On obtient ainsi un gazon aussi beau que s'il avait poussé tout seul, mais en plus de temps.

L'engin est facile à programmer. Il suffit de lui indiquer les zones sur lesquelles il doit se positionner, voire même insister. Par exemple, devant les buts où l'herbe est piétinée et abîmée, il reste plusieurs heures. Même chose devant les zones à l'ombre à cause des tribunes.

En test depuis novembre dernier au stade du Roudourou à Guingamp, ce robot officie les lendemains de match et jusqu'à la veille du suivant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants