1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Un robot qui nettoie l'air et éteint la lumière
1 min de lecture

Un robot qui nettoie l'air et éteint la lumière

REPLAY - L'entreprise française Partnering Robotics, en collaboration avec Cofély Services, a mis au point un robot qui nettoie l'air et débranche les lampes allumées inutilement.

Le robot d'intérieur Diya One de Partering Robotics
Le robot d'intérieur Diya One de Partering Robotics
Crédit : Partering Robotics
Un robot qui nettoie l'air et débranche les lampes
01:36
Sophie Joussellin

Son nom "Diya" signifie "petite lumière". Pourtant, c'est un grand gaillard de 1,10 mètre. Il est destiné à circuler dans les bureaux, dans les entreprises et dans les lieux qui reçoivent du public, avec deux objectifs : surveiller l'environnement, la qualité de l'air et traquer les dépenses inutiles d'énergie.

Diya est capable d'analyser si l'air qu'on respire est sain. Si ce n'est pas le cas, s'il repère des particules irritantes, il aspire l'air, le nettoie avec ses filtres et le rejette. Typiquement dans une école, il va se promener et s'il arrive dans un endroit où la qualité de l'air laisse à désirer, il va entrer en action.

Diya mesure également en permanence la température et le taux d'humidité. Il alerte s'ils ne sont pas conformes à ce qui est prévu. Il peut être donc très utile dans les musée, où les tableaux, les peintures doivent être conservés dans des conditions atmosphériques très précises.

Il traque les lampes allumées dans les bureaux

Diya peut aussi traquer les lumières allumées dans les pièces vides. Il réalise là une prouesse : rien qu'en passant devant un bureau et même s'il est fermé à clé, il repère si certaines lampes sont restées allumées. Il peut alors les éteindre en agissant à distance, par exemple, sur les prises électriques.

À lire aussi

Ce robot est autonome. Il est capable de se promener tout seul même au milieu du public en évitant les obstacles. Il est actuellement en phase de validation dans les locaux de Cofely services, avant d'être mis dans quelques mois à la disposition des entreprises.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/