1 min de lecture Handicap

Un policier motard devenu paraplégique après un accident témoigne

REPLAY - INVITÉ RTL - Emmanuel Siaux a présenté son ouvrage "Irréversible, ma vie, un combat" au Salon du livre de Paris.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Un policier motard devenu paraplégique après un accident témoigne Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et Bernard Poirette

Motard de la police nationale mais aussi pilote de moto professionnel, Emmanuel Siaux est devenu paraplégique après avoir été percuté par un automobiliste n'ayant pas respecté un cédez-le-passage le 22 février 2013. Pour décrire l'enfer qu'il a traversé, il a pris sa plume et a publié un ouvrage, qu'il présentait samedi 25 mars au Salon du livre de Paris, au nom sans équivoque : Irréversible, ma vie, un combat. Un moyen pour ce miraculé, atteint de douleurs neuropathiques, de se reconstruire. "J'ai mis plus de trois ans à accepter", se remémore ce quadragénaire. "Malgré tout, on accepte jamais, on apprend à vivre avec."

À tel point que ce Pyrénéen a pensé au pire. "J'ai fait une tentative de suicide, qui faisait suite, je pense, à une prise de médicaments qui n'étaient pas du tout adaptés. Donc, j'ai viré", explique-t-il. "Après, j'ai pris cela comme une compétition, comme je faisais avant, et je suis allé de l'avant. Mon moteur, c'est Charlotte [sa fille]."

Une reconversion dans la formation

En fauteuil roulant après son accident, Emmanuel Siaux a été contraint de renoncer à la moto en tant que pilote, ce qui ne l'empêche pas d'être encore titulaire en équipe de France rallye. Son "ancienneté" dans le monde de la moto fait en effet de lui un expert, dont les conseils avisés se révèlent précieux pour les nouveaux pilotes. Adepte de nouvelles sensations, il poursuit toutefois encore des objectifs sportifs. Après s'être essayé au ski handisport, il a maintenant choisi de se lancer dans l'aviron.

Sur le plan professionnel, Emmanuel Siaux confirme qu'il est un amoureux de la transmission. Il a intégré le Centre de formation et de stage de la Haute-Garonne, qui a pour ambition de former les policiers en continu mais aussi de futures recrues comme des élèves de bac pro. "Vu qu'ils ont vu que je n'avais pas perdu la tête, ils m'ont donné les dossiers", s'amuse-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Handicap Policiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants