1 min de lecture Société

Un Français sur deux incapable de citer le nom de son maire, selon un sondage

Alors que six Français sur dix se disent satisfaits de leur maire, ils ne sont en revanche qu'un sur deux à pouvoir citer spontanément le nom de leur édile.

La mairie de Bourg-en-Bresse
La mairie de Bourg-en-Bresse Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Le maire, cet élu proche de ses administrés ? Le cliché est quelque peu mis à mal par un sondage Ifop diffusé mardi 21 novembre, à l'occasion de l'ouverture du 100e Congrès des maires. Bien que six Français sur dix se disent satisfaits de leur maire, ils ne sont en revanche qu'un sur deux à pouvoir citer spontanément le nom de leur édile,

Selon ce sondage, 61% des France se disent satisfaits de leur maire (7% "très satisfaits", 54% "plutôt satisfaits") arrivé à mi-mandat, soit 2 points de moins que lors d'une précédente enquête en mars 2014 et surtout 11 points de moins qu'en décembre 2007. 39% se disent mécontents.

La notoriété des élus est en revanche aléatoire : 51% des Français interrogés citent spontanément le nom de leur maire, 39% ne savent pas ou "ne le connaissent pas" et 10% donnent des réponses erronées, selon cette enquête réalisée pour Le Courrier des maires.

Les maires des petites communes mieux connus

Les maires des communes rurales sont les mieux connus de leurs administrés qui citent leur nom à 61%, devant ceux des "villes isolées" (53%), des "villes-centre" (48%), des banlieues "aisées" (42%) et des banlieues "populaires" (38%).

À lire aussi
Lucas, 5 ans, vient en aide aux SDF tous les samedis à Amiens SDF
Les infos de 7h - Amiens : à 5 ans, il vient en aide aux SDF

Dans les villes de plus de 15.000 habitants, 69% des personnes interrogées "connaissent le nom de leur maire", contre 31% qui ne le connaissent pas ou fournissent des réponses erronées. Enfin, dans la perspective des élections municipales de 2020, les Français interrogés sont aussi nombreux à souhaiter que leur maire soit réélu (50%) et à l'inverse que son mandat ne soit pas renouvelé (50%).

*Enquête réalisée en ligne et par téléphone du 6 au 8 novembre auprès de 1.013 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Mairies Sondage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants