1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Trisomie : les chemins de l’acceptation d’un enfant différent
2 min de lecture

Trisomie : les chemins de l’acceptation d’un enfant différent

"On est fait pour s'entendre" donne la parole aux parents qui ont appris à la naissance de leur enfant qu'il était porteur de trisomie 21.

Trisomie : Les chemins de l'acceptation d'un enfant différent ?
Trisomie : Les chemins de l'acceptation d'un enfant différent ?
Trisomie : Les chemins de l'acceptation d'un enfant différent ?
00:39:28
Trisomie : les chemins de l'acceptation d'un enfant différent
00:39:28
Thibaud Chaboche

Mardi 8 septembre à 21h, M6 consacre sa soirée à la trisomie 21. Dans le film ''Apprendre à t'aimer", les rêves de Franck (Ary Abittan) et Cécile (Julie De Bona) sont bousculés par la naissance de leur petite fille trisomique. Cécile accepte vite la nouvelle et décide de faire face, tant bien que mal, pour sa fille. Mais pour Franck, entraîneur de jeunes espoirs du judo, c'est un choc. Jamais il ne s'était imaginé son enfant ainsi. Il va devoir apprendre à accepter sa nouvelle vie, et à devenir père.


Après la diffusion du téléfilm, Flavie Flament s'entretiendra avec les comédiens et des familles en plateau. La soirée se poursuivra avec deux documentaires dédiés à la trisomie 21. En parallèle, "On est fait pour s’entendre" a choisi de consacrer l’émission de ce 7 septembre à ce sujet. Des parents, qui ont appris à la naissance de leur enfant que celui-ci était porteur de trisomie 21, témoignent de leur chemin jusqu'à l'acceptation.

Les naissances sont toujours belles, mais celles-ci sont différentes. Quelles sont les réactions de la part de la famille et des proches ? "Il faut garder en tête que ces enfants sont extraordinaires, car ils ont des chromosomes en plus, mais ils sont aussi ordinaires. Comme tout le monde, ils veulent avoir une vie sociale, une vie amoureuse. Ils ont leur place dans la société", témoigne Christophe Guerrier, père d'un enfant porteur de la trisomie 21... 

L'acceptation, étape primordiale

L'arrivée d'un enfant atteint de trisomie 21 est une épreuve pour la famille. Des signes, des symptômes, ne sont pas toujours visibles à la naissance, et peuvent se remarquer quelques jours plus tard. Pour Laurène, la surprise fut totale : "nous avons appris la présence de sa trisomie trois semaines après sa naissance. Avant, avec mon mari, on ne voyait rien, même pas au niveau de son visage".

Mais ce nouveau-né est avant tout un enfant, qui ne demande que de l'amour. "Toutes les caractéristiques de l'enfant sont autant de signes d'amour" analyse Danielle Moyse. Le regard et l'attention apportés par les parents sont d'une importance capitale quant à sa croissance et son bon développement. 

À écouter aussi

L'acceptation passe également par la délicatesse de l'annonce aux parents. Si certains personnels hospitaliers ont les mots justes, d'autres manquent parfois de tact. "Un médecin m'a dit : "je n'aimerais pas être à votre place"" témoigne Christophe Gerrier. Et si les premiers jours ne sont pas simples, les couples doivent alors être soudés

Soudés, et prêts à l'intégrer dans la vie de tous les jours. Car l'acceptation de cette maladie ne s'applique pas qu'aux parents, mais également aux personnes elles-mêmes, atteintes de trisomie. Vincent, lui, a 28 ans, et travaille dans l'hôtellerie. "Je me lève à 4h du matin pour aller travailler. J'y vais à pied tous les jours. J'habite à côté de mon travail. En parallèle, je suis accompagnateur dans le métro, je connais les lignes par cœur." Un témoignage d'espoir pour tous... 

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


On est fait pour s'entendre, le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Carole Deschamps, auteur de "L'extraordinaire Marcel" (Flammarion)
- Danielle Moyse, philosophe.
- Christophe Gerrier, papa d'un enfant porteur de trisomie 21 et créateur du restaurant En 10 saveurs.
- Vincent Cuel, porteur de trisomie 21.

L'extraordinaire Marcel
L'extraordinaire Marcel
Crédit :
L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/