1 min de lecture Santé

Touraine : il n'est "pas recommandé" aux femmes de "se faire retirer" leurs prothèses mammaires

Après l'annonce de cas de cancers liés au port de prothèses mammaires, la ministre de la Santé a annoncé qu'il n'était pas recommandé aux femmes de se faire retirer leurs implants et ajouté qu'il ne fallait "pas céder à une inquiétude excessive".

La ministre de la Santé Marisol Touraine à Paris le 9 mars 2015.
La ministre de la Santé Marisol Touraine à Paris le 9 mars 2015. Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a déclaré mardi que les femmes porteuses de prothèses mammaires n'avaient pas besoin de se les faire retirer, malgré le signalement en France de nouveaux cas de cancers chez certaines d'entre elles.

"Il n'est pas recommandé aux femmes porteuses de prothèses mammaires de se les faire retirer", a dit la ministre au cours d'une conférence de presse, soulignant que celles-ci ne devaient "pas céder à une inquiétude excessive". Elle a précisé qu'aucune marque de prothèse n'avait été spécifiquement "mise en cause" et que l'information  aux femmes désireuses de se faire poser des implants serait "renforcée". "Notre vigilance est absolue", a-t-elle assuré.

Un "avis d'expert" liant des cancers aux implants mammaires

La mise au point de la ministre fait suite à la publication mardi par le quotidien le Parisien d'un "avis d'experts", disponible sur le site de l'Institut national du cancer (INCa), comptabilisant pour la France 18 cas depuis 2011 de cancers rares, des lymphomes anaplasiques à grandes cellules, associés à un implant mammaire (LAGC-AIM).

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

"Il existe un lien clairement établi entre la survenue de cette pathologie et le port d'un implant mammaire", expliquent ces experts dans leur rapport. Mais ils ajoutent que "la fréquence de cette complication est cependant très faible".

Présente à la conférence de presse, Agnès Buzyn, présidente de l'INCa, a expliqué que le lymphome incriminé était "le plus souvent de très bon pronostic" et qu'un seul décès avait été enregistré sur les 18 cas répertoriés. Selon François Hébert, directeur général adjoint de l'agence du médicament ANSM, près de 400.000 femmes sont porteuses d'implants mammaires en France dont 80% pour des motifs esthétiques et 20% pour des suites de cancer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Cancer du sein Cancer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777026715
Touraine : il n'est "pas recommandé" aux femmes de "se faire retirer" leurs prothèses mammaires
Touraine : il n'est "pas recommandé" aux femmes de "se faire retirer" leurs prothèses mammaires
Après l'annonce de cas de cancers liés au port de prothèses mammaires, la ministre de la Santé a annoncé qu'il n'était pas recommandé aux femmes de se faire retirer leurs implants et ajouté qu'il ne fallait "pas céder à une inquiétude excessive".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/touraine-pas-recommande-aux-femmes-de-se-faire-retirer-leurs-protheses-mammaires-7777026715
2015-03-17 13:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Yg0WlE9d7eEr3flS7JJXhA/330v220-2/online/image/2015/0317/7777026719_000-par8116409.jpg