1 min de lecture Vol de drone

Toulouse : un drone repéré près de l'école juive attaquée par Merah

Dimanche soir, un drone survolait le quartier toulousain de la Roseraie, où se trouve l'école juive Or-Thorah.

Un nouveau drone a été repéré le lundi 23 mars très tôt près de l'école juive attaquée par Mohammed Merah en 2012. (Illustration)
Un nouveau drone a été repéré le lundi 23 mars très tôt près de l'école juive attaquée par Mohammed Merah en 2012. (Illustration) Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ce dimanche soir 8 mars, un drone a été repéré au-dessus du quartier toulousain de la Roseraie où se trouve l'école juive Or-Thorah, lieu de l'assassinat par Mohammed Merah de trois enfants et d'un parent d'élève juifs, le 19 mars 2012, a-t-on appris de source policière ce lundi 9 mars.

Cette source a confirmé une information du site de France 3 Midi-Pyrénées selon laquelle "l'engin a été repéré par les militaires en faction devant l'établissement dans le cadre du dispositif renforcé de Vigipirate". "Le petit engin a fait un grand tour au-dessus du quartier et a survolé l'école, mais sans s'y attarder particulièrement", a-t-on indiqué de source policière.

Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte pour rechercher les pilotes du drone, "comme c'est le cas dans les nombreux cas de survol non autorisé, et la gendarmerie des transports aériens est consultée", a indiqué une source proche de l'enquête. "Ce type de survol s'apparente plus à un jeu du dimanche après-midi qu'à un espionnage", a-t-on ajouté de même source.

Un autre drone a été repéré également dimanche soir, près du château de Versailles en région parisienne, et deux pilotes présumés ont été placés en garde à vue. Depuis le 5 octobre, au moins "60 survols de drones" ont été constatés au-dessus de sites sensibles, comme des centrales nucléaires, ou de la ville de Paris, selon le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vol de drone Toulouse Mohamed Merah
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants